BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 
 Plan du site
 Historique du site
 

09/2014

Retour à la bibliographie


Le Pays Lorrain n° 3 de septembre 2014


Le Pays Lorrain n° 3 de septembre 2014, revue de la Société d'Histoire de la Lorraine et du Musée lorrain, vient de paraître, sous le titre « Lorraine 1914-1918 - Blessures de guerre ».

Cette revue publie ses deux premiers articles sur le Blâmontois au début de la première guerre mondiale, soit 20 pages consacrées aux souffrances civiles du mois d'août 1914 et aux déportations d'habitants, notamment au camp de Holzminden.

 

ISBN : 978-2-917792-25-4
Format 22 x 27,5 cm
120 pages
10 €
Le Pays-Lorrain - 64 Grande Rue -54000 Nancy

Sommaire du numéro 3 - septembre 2014

  • Cédric ANDRIOT, Thierry MEURANT
    Blâmont, août 1914 : l'histoire méconnue des premiers jours de guerre :
    Dès le lendemain de la déclaration de guerre, Blâmont reçut la visite d'uhlans bavarois qui commirent de terribles exactions.
     

  • Claude MICHEL
    La Grande Guerre vécue par un adolescent lorrain :
    Il a seize ans, à Blâmont, en août 1914 et assiste à la mise à sac de sa ville avant d'être fait prisonnier civil. Quarante ans après, il rédige des souvenirs riches d'enseignements.
     

  • Laurent JALABERT
    Villages martyrs de Lorraine : Rouvres et la Meuse dans la tourmente d'août-septembre 1914 :
    Les villages de la Meuse ont beaucoup souffert pendant les premières semaines du conflit. Le cas de Rouvres, dans le nord du département, où furent massacrés près de cinquante civils, est bien documenté par des témoignages de l'époque.
     

  • Daniel PETER
    Les débuts de la Grande Guerre à Nancy (juillet-septembre 1914) :
    En 1914, Nancy compte 120 000 habitants. La ville est menacée par les Allemands dès la fin août et le conseil municipal doit faire face à d'innombrables problèmes, qui ne seront pas atténués par la victoire du Grand Couronné.
     

  • Emmanuel HECRE
    Douëra-Calan : un quartier général pour le Grand Couronné (septembre-décembre 1914) :
    Pendant la bataille du Grand Couronné, la famille Cournault héberge dans sa propriété de la Douëra, à Malzéville, l'état-major du 2e Groupe de Divisions de Réserve. Un aperçu de la vie quotidienne à proximité des opérations.
     

  • Marc ROCHETTE
    Les catholiques et le clergé meusien en 1914 :
    Proche des combats, les Meusiens ont vécu durement la période de la guerre, mais les prêtres ont été encore plus mal traités que les civils. Quant à l'évêque de Verdun, Mgr Ginisty, il a fait preuve d'un patriotisme mobilisateur.
     

  • Anne PEROZ
    La continuité du service scolaire dans le département des Vosges pendant la Grande Guerre un défi relevé :
    Malgré des conditions matérielles difficiles et grâce à la mobilisation de nombreux maîtres, la vie scolaire dans le département des Vosges a pu rester proche de la normale et a contribué à maintenir la flamme patriotique.
     

  • Jean-Claude FOMBARON
    La presse militaire allemande du front de Lorraine :
    A l'instar des journaux de tranchées français, côté allemand les unités, bataillons et compagnies ont publié des journaux de guerre qui ont pris de l'importance au moment où la guerre est devenue une guerre de position.
     

  • Blandine OTTER
    L'art en guerre :
    Figurer le conflit armé : un défi et un devoir pour les artistes Pendant toute la guerre, les artistes lorrains ont produit une grande quantité d'oeuvres à visée patriotique ou commémorative, affiches, médailles, monuments commémoratifs ou vitraux.
     

  • Yves DESFOSSÉS
    L'archéologie de la Grande Guerre : une discipline récente pour quels enjeux ?
    A partir des années 2000, l'archéologie de la Grande Guerre est devenue une discipline à part entière. Un des plus éminents spécialistes français fait le point sur les plus récentes découvertes.

 

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email