BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 
 Plan du site
 Historique du site
 

Retour à la liste de l'Est républicain


L'Est Républicain

- 1934 -



2 janvier 1934
HARBOUEY
Quête à mariage. - A l'occasion du mariage Berger-Huselstein la quête faite à la mairie a produit la somme de 26 fr. 50, pour l'entretien du monument aux morts. Remerciements et voeux.


15 mars 1934
AMENONCOURT
L'appareil. - M. Krob Georges, peintre demeurant à Avricourt, a été l'objet d'un procès-verbal pour défaut d'appareil rétroviseur à son automobile.

20 mars 1934
Accident d'automobile entre Blâmont et Saint-Georges
Lunéville, 19 mars. - Hier, entre midi et 13 heures, un accident s'est produit sur la route de Paris à Strasbourg, à quelque distance de la commune de Saint-Georges (Moselle).
Une automobile conduite par M. Léon Thomas, ancien propriétaire du café Lyonnais, a fait panache sur la route.
Sous l'action d'une violente tornade de vent, là voiture, a dérapé, est allée heurter Un arbre en bordure de la, route, puis est revenue au milieu du chemin, où elle s'est renversée.
Dans la voiture avait pris place plusieurs membres de la famille de M. Thomas, MM. Marcel et René Thomas, ses fils, et M. Eiffer, négociant en chaussures à Lunéville, son gendre.
Des quatre occupants de l'auto, M. Léon Thomas fut le plus grièvement blessé ; contusions graves aux épaules et sur diverses parties du corps ; M. René Thomas a eu le nez cassé, des contusions sérieuses au cou et genou.
Les deux autres voyageurs ont des blessures sans gravité.
C'est le propriétaire d'une ferme, à proximité du lieu de l'accident, qui porta secours aux blessés et les conduisit dans sa voiture, à l'hôpital de Blâmont où ils reçurent les premiers soins, Ils ont tous pu être ramenés à Lunéville dans le courant de la journée.

28 mars 1934
DOMJEVIN
Violences. - Mlle Crouzier Angèle, cultivatrice, demeurant à Domjevin, a porté plainte contre M. Diter Emile, pour violences. Enquête.
LEINTREY
Générosité. - Au mariage Gadat-Calba, la quête faite au profit de la Coopérative scolaire a donné la somme de 80 francs.
Merci aux généreux donateurs et meilleurs voeux aux jeunes époux.

17 avril 1934
Accident de motocyclette route de Domjevin
Lunéville, le 16 avril.
Dimanche après-midi, sur la route de Domjevin, à proximité de l'embranchement de la route de Strasbourg, une motocyclette, conduite par M. Baumgarten Gaston, d'Amenoncourt, a dérapé par suite de l'éclatement d'un pneu et s'est renversée sur la route. Le conducteur est sorti indemne de cette chute. Il n'en est pas de même, malheureusement, de la jeune fille qui se trouvait sur le siège arrière. Celle-ci, Mlle Anne Stocard, âgée de 23 ans, également d'Amenoncourt, a été relevée avec de graves blessures. Elle a été transportée en voiture à son domicile.

16 mai 1934
VERDENAL
Menaces. - Mme Guénot aurait proféré des menaces contre M. Camille Colnot, garçon de culture ; celui-ci a porté plainte.

27 mai 1934
HARBOUEY
Auto contre voiturette. - Deux enfants de M. Agosto Albert, maçon, Marcel et Yvette, âgés respectivement de 11 et 5 ans, étaient allés chercher les outils du père sur le chantier pour les transporter à la maison sur une voiturette en osier. En cours de route, une automobile conduite par M. Petit fils, scieur de bois à Blâmont, accrocha la voiturette, qui fut en partie démolie.
M. Agosto a porté plainte contre l'automobiliste.
Enquête.

1er juin 1934
ANCERVILLER
Probité. - MM. Miller Emile et Masson Louis d'Ancerviller, ont, trouvé entre Neuviller et Saint-Maurice, un certain nombre de vestons. Ils les ont remis à la mairie où leur propriétaire pourra les réclamer. Félicitations.
AVRICOURT
Triple contravention, - M. Blosser René, chauffeur d'auto, a été verbalisé pour défaut, de plaque d'identité, de miroir rétroviseur et, de présentation de carte grise pour son camion.
HERBÉVILLER-SAINT-MARTIN
Don. - A la suite d'un dommage subi, M. Dupré René a reçu 50 francs, somme qu'il a partagée entre, la caisse des écoles et la caisse des sapeurs-pompiers.

25 juin 1934
BLAMONT
Conseil municipal. - Le conseil municipal s'est réuni mardi dernier. M. Crouzier, désigné en qualité de secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la dernière séance, qui est adopté sans observation.
M. le président donne lecture des résultats de l'adjudication des travaux de reconstruction de l'école de garçons. Ont été déclarés adjudicataires : l'entreprise Martignoni, pour les travaux de terrassements et la maçonnerie ; M. Moutot André, à Domèvre, pour les travaux de charpente et de couverture ; M. Therret Paul, à Blâmont, pour la plâtrerie ; M. Claude Emile, à Cirey, pour la menuiserie et la serrurerie ; M. Moyen Henri, à Blâmont, pour la plomberie ; M. Philippi, à Lunéville, pour la peinture ; M. Gies, à Blâmont, pour l'électricité.
Le conseil approuve les comptes administratifs et de gestion pour l'exercice 1933, en ce qui concerne l'hospice, en recettes, à 321.039 fr. 41 ; en dépenses, à 286.599 fr. 24, soit un excédent de recettes de 34.440 fr. 17.
Le budget primitif de l'exercice 1935 s'élevant en recettes à 148.300 fr. et en dépenses à 147.932 fr., ainsi que le budget additionnel de l'exercice 1934, du même établissement, s'élevant en recettes à 69.715 francs et en dépenses à 69.600 francs, ont été également approuvés.
Le conseil :
Autorise le maire à traiter de gré à gré pour l'adjudication du charbon nécessaire au chauffage des établissements communaux, qui aura lieu le 5 juillet, à 14 heures, à la mairie ;
Approuve les comptes administratifs et de gestion de la ville pour l'exercice 1933 : en recettes, à 709.831 fr. 78 ; en dépenses, à 518.570 fr. 46, soit un excédent de recettes de 191.107 fr. 68. Le budget additionnel de l'exercice 1934, s'élevant en recettes à 353.665 fr. 58, en dépenses è 353.570 fr. 46, ainsi que le budget primitif de l'exercice 1935 s'élevant en recettes à 183.231 fr. 70, en dépenses à 182.672 fr. 70, sont également approuvés.
Emet un avis favorable à une délibération de la commission administrative de l'hospice concernant l'adjudication du vin, qui aura lieu dans cet établissement le 5 juillet, à 11 heures.
Approuve les comptes administratif et de gestion du bureau de bienfaisance, en recettes, à 53.109 fr. 83 ; en dépenses, à 47.367 fr. 75, soit un excédent de recettes de 5.742 fr. 08. Le budget additionnel de l'exercice 1934, s'élevant en recettes à 5.742 fr. 08, en dépenses à 5.740 francs, ainsi que le budget primitif de l'exercice 1935, s'élevant en recettes à 8.532 fr. 89 ; en dépenses à 8.532 fr. 70, sont également approuvés.
Emet un avis favorable au programme du 14 juillet établi par la commission des fêtes, et fixe la distribution des prix aux enfants des écoles pour le jour de l'inauguration de l'école des garçons, qui aura lieu vraisemblablement dans les premiers jours d'octobre.
M. le président fait pendant la période connaître allant du 1er septembre 1933 au 31 mars 1934, le bureau de bienfaisance a fait loger en chambre 450 voyageurs indigents, après distribution de repas chauds ; 463 voyageurs ont reçu des secours de route ; 4.900 livres de pain ont été distribuées pendant l'exercice 1933.
L'ordre du jour des affaires étant épuisé, la séance est levée à 10 heures

6 juillet 1934
EMBERMÉNIL
Bris de vitres et menaces. - M. Petitjean, aubergiste, avait invité les consommateurs à sortir de son établissement à l'heure de fermeture. M. Toussaint Paul, domestique de culture, fit des difficultés et, en proférant des menaces, lança une bouteille dans la direction de l'aubergiste, qui ne fut pas atteint. La bouteille alla frapper une vitre qui vola en éclats.
M. Petitjean a porté plainte. Enquête.

7 juillet 1934
SOCIÉTÉ COOPÉRATIVE DE RECONSTRUCTION DE REPAIX
L'assemblée générale de liquidation aura lieu à la mairie, le 19 juillet 1934. - Le président : JACQUET Joseph.

21 juillet 1934
SOCIÉTÉ COOPÉRATIVE de RECONSTRUCTION de REPAIX. - La Société Coopérative de Reconstruction de REPAIX a été dissoute par délibération de l'Assemblée générale du 19 juillet 1934. - La liquidation de la Société deviendra définitive si, dans le délai d'un mois à dater de la présente publication, -aucune opposition n'y est faite par les voies légales. - Le Président : JACQUET Joseph.

12 août 1934
AVRICOURT
Plainte. - M. Chardin Charles, employé de chemin de fer, demeurant à Nancy, a porté plainte contre inconnu pour bris d'une vitre à une chapelle qu'il fait construire au cimetière d'Avricourt. Préjudice : 320 francs.
Enquête.
XOUSSE
Les fruits défendus. - MM. Dieulin Justin et Jean Michel, cultivateurs, demeurant à Xousse, ont acheté deux lots d'arbres fruitiers, en bordure de la route.
Ces jours derniers, M. Veltin, garde champêtre, qui faisait sa tournée habituelle, surprit des automobilistes qui faisaient la cueillette des fruits dans les deux lots. A sa vue, les maraudeurs remontèrent en auto et disparurent sans être reconnus.
MM. Dieulin et Michel ont porté plainte contre inconnus.
Enquête.

22 août 1934
AMENONCOURT
Nomination. - M. Ernest Laurent est nommé sous-lieutenant du corps des sapeurs-pompiers à Amenoncourt. (« Journal Officiel », du 17 août.)

26 août 1934
RECLONVILLE
Ouvrages publics. - M. Chatelat, maire de la commune de Réclonville, a porté plainte contre M. Brégeard Auguste, pour dégradations commises à la fontaine communale. Enquête.

28 août 1934
FRÉMÉNIL
Auto contre auto. - Le 20 courant, vers 16 heures,, sur la route nationale n° 4, au lieu dit Les Baraques, une collision s'est produite entre deux automobiles, conduites respectivement par MM. Charles Delubin, marchand de légumes à Laronxe, et Paul Julien, mécanicien aux automobiles Berhet, à Nancy.
La camionnette de M. Delubin a subi d'importants dégâts et sa jeune fille, qui l'accompagnait, a été blessée à l'arcade sourcilière droite. Une enquête est ouverte.

11 septembre 1934
BLAMONT
Logeur en défaut. - Les gendarmes ont verbalisé contre Schmeleff Eugène, hôtel-café de la Paix, rue du Château, à Blâmont, dont le registre de logeur n'était pas en règle.
RECLONVILLE
Défaut de plaque, - Procès-verbal à Triboulot Adrien, 33 ans, marchand forain à Marainviller, ont la bicyclette était dépourvue de la plaque d'identité réglementaire

21 septembre 1934
ANCERVILLER
L'éclairage. - Pour défaut d'éclairage à sa voiture hippomobile, M. Martin Pierrat a été l'objet d'un procès-verbal.
Surveillez les bêtes. - M. Magron Raymond a été verbalisé pour avoir laissé en liberté dans une rue du village, deux chevaux lui appartenant.
BLAMONT
La patente. - Giannini Secondo, marchand ambulant, demeurant à Nancy, a été gratifié d'un procès-verbal pour défaut de patente, lui permettant d'exercer son commerce.

22 septembre 1934
BLAMONT
Conseil municipal. - Le conseil municipal s'est réuni vendredi dernier, pour sa session d'août, sous la présidence de M. Colin, maire.
M. Crouzier, désigné comme secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la dernière séance qui est adopté.
Le conseil
Désigne MM. Veil et Laurent comme membres devant faire partie de la commission chargée de la révision de la liste électorale de la Chambre de commerce ;
Emet un avis favorable à la demande présentée par l'entreprise Cabri, de Val-et-Châtillon, qui sollicite le remboursement d'un cautionnement de dix-huit mille francs affecté aux troisième et quatrième lots de l'adjudication du 23 août 1932 concernant les travaux de construction d'égouts et caniveaux pavés ;
Approuve une délibération prise par la commission administrative de l'hospice, votant un crédit de 8.000 francs en vue de la reconstruction d'un hangar ;
Vote une subvention de 500 francs en faveur des pupilles de l'école publique ;
Vote un crédit de 300 francs pour permettre à la ville d'obtenir- le concours de l'Institut régional d'hygiène en vue de procéder périodiquement à l'analyse de l'eau livrée au public ;
Emet un avis favorable au décompte définitif des travaux de goudronnage effectués dans les rues, s'élevant à la somme de 8.500 francs, et décide de procéder au goudronnage de la rue et de la place Notre-Dame, et rue des Tanneries ;
Vote un crédit de 200 francs en faveur du comité constitué en vue de l'érection d'un monument à la mémoire de S.M. Albert Le roi des Belges ;
Décide de participer au fonds commun départemental et communal en vue de constituer une assurance en faveur d'ouvriers auxiliaires appelés à travailler sur les chantiers et travaux routiers, et payés sur les fonds départementaux ou communaux gérés par le service vicinal ;
Emet un avis favorable à quatre demandes d'assistance aux femmes en couches.
Quête à mariage. - La quête faite au mariage Gérard-Rubert, en faveur de la caisse des écoles a produit la somme de 27 francs.
Remerciements et meilleurs voeux de bonheur aux jeunes époux.

HARBOUEY
Quête. - La quête faite au mariage Tiha-Saunier a produit la somme de 116 fr. 85, au profit du monument aux morts et de la caisse des sapeurs-pompiers.
Remerciements et voeux.

24 septembre 1934
DOMÈVRE-SUR-VEZOUZE
Attention aux fruits. - A la suite d'un dommage causé à verger, M. Lubis, grand mutilé de guerre, a versé entre les mains de M. le maire la somme de 50 francs reçue par lui des délinquants. Sur son désir, cette somme a été répartie moitié au bureau de bienfaisance, moitié à la caisse des écoles.
Remerciements.

5 octobre 1934
EMBERMÉNIL
Le miroir. - M. Vuillemin Camille, marchand de peaux, demeurant à Lunéville, a été gratifié d'un procès-verbal pour défaut de miroir rétroviseur à sa motocyclette

11 octobre 1934
La voiture de la star américaine Frances Day s'écrase contre un arbre
Blâmont, 10 octobre. - La vedette de cinéma Frances Day a failli se tuer lundi, entre Herbéviller et Domèvre-sur-Vezouze.
L'artiste avait quitté Paris, se rendant à Vienne. La voiture qu'elle pilotait elle-même, a une vitesse dépassant 115 kilomètres à l'heure, est allée se jeter dans un arbre en bordure de la route, où elle.se brisa.
Un autocar des Rapides de Lorraine, passant quelques instants plus tard, s'arrêta et transporta France Day à l'hôpital de Blâmont, où les soins les plus empressés lui furent prodigués.
Elle est, fort heureusement peu grièvement blessée et son état n'inspire aucune inquiétude. On espère que, dans quelques jours, elle sera en état de poursuivre son voyage.
La voiture est complètement inutilisable.

2 novembre 1934
BLAMONT
Fête du 11 novembre. - En voici le programme :
Samedi 10 novembre. - 19 heures. - Illumination du monument aux morts. Sonneries de cloches, salves.
19 h. 30. - Retraite aux flambeaux, avec le concours de la fanfare La Blâmontaise et de la compagnie de sapeurs-pompiers.
Dimanche 11 novembre. - 7 heures.- Sonneries de cloches, salves.
9 h. 45. - Service religieux organisé par l'A. M. C., en souvenir des enfants de Blâmont morts pour la France.
10 h. 45. - Réunion place de l'Hôtel-de-Ville. Formation d'un cortège par la municipalité, avec le concours des sociétés locales : Anciens combattants, Vétérans de 1870, de la fanfare La Blâmontaise, de la compagnie de sapeurs-pompiers, conscrits et enfants des écoles.
11 heures. - Minute de recueillement devant le monument de la place Carnot ; dépôt de gerbes de fleurs ; sonneries de cloches, salves.
Visite aux cimetières et dépôt de gerbes de fleurs.
12 heures. - Sonneries de cloches, salves. Banquet par souscription pour les membres de l'A. M. C.
19 heures. - Illumination du monument ; sonneries de cloches, salves.
20 heures. - A « Bon Accueil », grande soirée théâtrale organisée par l'A.M. C. et les S. O. R.
La population est invitée à pavoiser et à se joindre aux délégations pour se rendre au monument et aux cimetières.

8 novembre 1934
Un cycliste gisant sur la route, le crâne fracturé
Avricourt, 7 novembre. - En se rendant à la gare d'Igney, M. Krimm, conseiller municipal, a trouvé, gisant inanimé au pied d'un appui d'une ligne de transport d'énergie électrique, près de l'ancienne frontière, un cycliste qui était grièvement blessé à la tête. Mandé d'urgence, le docteur Thomas, de Blâmont vint prodiguer des soins au blessé qu'on identifia comme étant M. Fabre, âgé d'environ 35 ans, cultivateur à Blâmont, marié et père d'un garçon.
Avant de s'établir à Blâmont, l'agriculteur avait résidé à Avricourt. Le cycliste avait une grave fracture du crâne et d'autres blessures sérieuses à la tête.
Il fut immédiatement hospitalisé à Blâmont dans un état particulièrement alarmant.
On admit que M. Fabre, a été happé par une auto et projeté la tête en avant contre le poteau au pied duquel il a été trouvé. La gendarmerie a ouvert une enquête.

14 novembre 1934
AVRICOURT
Vélo abandonné. - Une bicyclette d'homme, portant une plaque d'identité au nom de M. Pfeiffer, à Remoncourt, a été découverte en bordure de la route départementale.
La machine a été déposée à la mairie, où le propriétaire pourra la réclamer.
REILLON
Attention au chien. - M. René Charpentier, manoeuvre à Ogéviller, se rendait en vélo à son travail lorsqu'à la sortie du village, un chien appartenant à M. Joseph Maire, se jeta sur lui et le mordit à la cuisse droite, lui déchirant ses vêtements

20 novembre 1934
Le feu au Préventorium de Blâmont
Blâmont, 19 novembre. - Dimanche, vers 14 heures, un incendie d'une grande violence s'est déclaré dans l'aile gauche du préventorium de Blâmont.
Le sinistre a été causé par un court-circuit; le feu trouva un aliment facile dans les boiseries d'un plafond en pitchpin et s'étendit rapidement
Les pompiers alertés arrivèrent sur les lieux tout au début du sinistre; déjà quelques personnes essayaient de lutter contre les flammes, mais on manquait d'eau et malgré la promptitude et la parfaite organisation des secours, le feu gagna tout le bâtiment.
Heureusement, aucun accident de personne n'est à déplorer; les quelques enfants en traitement au préventorium on été recueillis par la Maison Maternelle de Blâmont.
Les pompiers ont pu sauver la plus grande partie du mobilier du préventorium qui a été entièrement détruit.
On estime les pertes à environ 800.000 francs, couvertes en partie par les assurances.

19 décembre 1934
BLAMONT
Perceptions. - M. Charles Hary, commis principal du Trésor de 5e classe, à la perception de Blâmont, a été affecté, en la même qualité, à la trésorerie générale de l'Aveyron et de la Lozère.
 

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email