BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 
 Plan du site
 Historique du site
 
Texte précédent (dans l'ordre de mise en ligne)

Retour à la liste des textes

Texte suivant (dans l'ordre de mise en ligne)


Bois des Vosges - Dépôt à Blâmont - 1769
 


LETTRES REQUISITORIALES
pour favoriser l'arrivée à Paris des bois de menuiserie des Vosges.
Du 14 décembre 1769

Pardevant nous, Armand-Jérôme Bignon, chevalier, seigneur, etc., prévôt des marchands, les échevins de la ville de Paris assembla au bureau de la ville, sont comparus Jacques-Philippe Vée, Charles Leblanc, Marie Courtois, J.-Joseph Gévaudan, J.-P. Genty, Jean-Louis Fabre, Joseph-N. Louis, marchands de bois de menuiserie, pour la provision de Paris, lesquels nous ont exposé que les sciages en bois de chêne provenants des montagnes du pays des Vosges, de qualité tendre et d'échantillons complets, ainsi que les panneaux fendus au centre, appelés merins de France, portant trois, quatre et cinq pieds de long, sur dix-huit à vingt-quatre lignes d'épaisseur, six et sept pouces et demi au moins de largeur, sont fort recherchés, singulièrement pour les ouvrages de menuiserie dans les bâtiments du roi, les édifices publics et hôtels.
Que depuis quelque temps les marchands exploitants dans les forêts, et qui font débiter les arbres par le moyen de scieries établies dans le canton de Saint-Quirin, et comté Dabo, éprouvent des difficultés pour sortir du pays lesdites marchandises de sciage et panneaux, de manière que la provision de Paris se trouve exposée à manquer de ces sortes de marchandises.

En conséquence des privilèges accordés pour la provision de cette ville par les ordonnances et règlements, prions et requérons messieurs les gouverneurs pour le roi, commissaires départis par Sa Majesté dans les provinces, tous magistrats, juges, officiers municipaux et généralement tous qu'il appartiendra de laisser passer et conduire librement lesdites marchandises de sciage et panneaux, qui seront déclarées être destinées pour la provision de Paris, jusqu'au lieu de Blamont, premier dépôt; de là, à Nancy, deuxième dépôt; de Nancy à Bar-le-Duc, troisième dépôt ; et de là à Saint-Dizier sur les ports de la rivière de Marne ; et en cas que les marchands, propriétaires desdites marchandises, leurs voituriers, facteurs ou préposés seront troublés ou empêchés, ou autrement retardés dans leur route, leur accorder aide, assistance et justice, telle que de raison envers et contre tous.

Fait et donné au bureau dé la ville de Paris, le 14 décembre 1769.

Signé : Bignon, Delbus de Lariviére, Sarrazin

(Archives du royaume, registres du bureau de la ville, section administrative.)

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email