BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 Plan du site
 Historique du site
 
Texte précédent (dans l'ordre de mise en ligne)

Retour à la liste des textes

Texte suivant (dans l'ordre de mise en ligne)

 

Itinéraire général de la France: Vosges et Ardennes
Adolphe Laurent Joanne
Paris 1868


De Lunéville à Saint-Dié, R. 69.

On laisse à dr. l'embranchement de Saint-Dié en quittant la gare de Lunéville. La ligne de Strasbourg croise la route de terre de Saint-Dié et suit la vallée de la Vezouze. On aperçoit à dr., à quelque distance (1 ou 2 kil.), la belle forêt de Mondon; sur la g., à 1 kil. environ, se montrent les villages de Chanteheux (317 hab.) et de Croismare (974 hab), ch.-l. d'un ancien marquisat. On traverse la route de terre de Nancy à Strasbourg.
393 kil. Marainvillers, v. de 716 hab., sur la rive g. de la Vezouze, à 2 kil. environ des hauteurs couronnées par la vaste forêt de Paroy, que l'on découvre au loin. - A 1 kil. de Marainvillers, on franchit la Vezouze, dont la vallée remonte vers le S. E., tandis que la voie ferrée, changeant de direction, incline au N. E.
402 kil. Emberménil, v. de 362 hab., sur le ruisseau des Amis, à 1 kil. de la station. Ce village possède une source d'eau minérale. On y voit les vestiges d'une maison de Templiers. L'abbé Grégoire était curé d'Emberménil, lorsqu'il fut élu député aux États-Généraux, en 1789.
410 kil. Avricourt (hôt. de la Gare), dont la station forme le point de raccordement de l'embranchement de Dieuze, est un v. de 512 hab., situé à 500 mèt. environ à g. du chemin de fer, dans un petit vallon, sur un ruisseau qui se jette dans le Sanon (on n'en aperçoit que le clocher). - A l'extrémité du village, s'élève une chapelle, bâtie en 1749 et dédiée à Notre-Dame des Ermites; c'est un lieu de pèlerinage très-fréquenté.
[Corresp. pour (17 kil.) Cirey, par (8 kil.) Blamont (V. ci-dessous).]

D'Avricourt & Dieuze, R. 124.

Excursion à Blâmont et à Cirey.

(Service de voit, 2 fois. par jour, dans chaque sens : 1 fr. et 80 c. d'Avricourt à Blamont; trajet en 45 min.; 1 fr. 90 c. et 1 fr. 60 c. d'Avricourt à Cirey ; trajet en 1 h. 45 min.).
Prenant à dr. la route de terre de Dieuze à Blamont, qui croise le chemin de fer, on se dirige vers le S. E. A 2 kil. de la station se trouve Igney, v. de 190 hab., au pied d'une colline isolée (365 mèt. d'altit.). - Dans l'église paroissiale d'Igney, on remarque une couronne en bois qui servit à orner le trône de Stanislas et qui a été donnée par un ancien seigneur du lieu. - A moitié chemin, entre Igney et Aménoncourt (246 hab.), à l'O. d'Igney, se trouve un tumulus environné de fossés. - Le château moderne d'Igney a été détruit en 1866 par un incendie.
3 kil. plus loin (5 kil. de la station d'Avricourt), on traverse Repaix, v. de 212 hab. Après avoir contourné un long coteau dont le pied est arrosé par une des sources de la Vezouze, on rejoint (6 kil. 1/2) la route de Paris à Strasbourg par Lunéville, et on la suit, en tournant à dr.
8 kil. Blamont, ch.-l. de c. de 2298 hab., est situé sur les deux rives de la Vezouze. Cette petite ville, qui date d'une époque fort reculée, fut autrefois le siège d'un comté dont les seigneurs ont eu une grande célébrité en Lorraine. Blamont, qui était fortifiée dès le XIVe s., possédait un château fort et plusieurs couvents. Ruinée par la guerre, par la famine et la peste, à l'époque de la guerre de Trente ans, elle perdit alors ses fortifications et son château fort, dont il reste de belles ruines, dignes d'être visitées. Blamont est aujourd'hui le centre d'une industrie active, qui compte plusieurs établissements importants, filature et tissage de laine et de colon, taillanderie, distillerie, tanneries, etc. - Au S.O. et à 5 kil. de Blamont, sur la route de Strasbourg, à Domèvre-sur-Vezouze (920 hab.), subsistent les restes d'une grande et magnifique abbaye, occupée au XVIe s. par des chanoines réguliers de l'ordre de Saint-Augustin. - De Domèvre, une route se dirigeant au S., par Montigny (305 hab.) et Merviller (694 hab.), va rejoindre, à (16 kil.) Baccarat (R. 69), la route de terre de Lunéville à Saint-Dié.
A l'entrée de Blamont, s'ouvre sur la g. de la route principale, un chemin communal se dirigeant vers Cirey. On rencontre d'abord (4 kil. de Blamont, 12 kil. d'Avricourt) Frémonville, v. de 630 hab., près duquel se voient les ruines d'un ancien château et des traces de voie romaine.
A 3 kil. environ au delà de Frémonville, à l'entrée du territoire de la commune de Cirey, au lieu dit Haute-Seille, on aperçoit les ruines assez considérables de l'abbaye de Haute-Seille, de l'ordre de Cîteaux. Les murs de l'église, appartenant à la troisième époque du style roman, ne s'élèvent plus qu'à 2 mèt. environ du sol; mais ils dessinent nettement encore l'enceinte de l'édifice. L'intérieur, transformé en jardin, était divisé en trois nefs, indiquées par des piliers à base carrée. Les débris d'un portail orné d'arcatures, décoré de bandeaux à filets et de colonnes à chapiteaux romans à tailloir, complètent, avec les vestiges du cloître et des cellules, ces ruines intéressantes. De nombreux débris de tuiles, de cercueils en grès rouge et d'ossements y ont été trouvés.

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email