BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 Plan du site
 Historique du site

 

Texte précédent (dans l'ordre de mise en ligne)

Retour à la liste des textes

 


1587 - Histoire de la Ligue
 


Histoire de la Ligue, par le sieur Louis Maimbourg, cy-devant Jesuite
Louis Maimbourg (1610-1686)
Éd. Paris, 1686

1587 […] Le lendemain dernier jour d'Aoust, les Allemans entrant dans la Lorraine, s'emparerent d'abord de Sarbourg, qu’un Gentilhomme Lorrain, qui y estoit avec deux Compagnies pour s'y défendre du moins quelque temps, rendit laschement à la seule veüe des Coureurs, sans attendre mesme qu'on l'investist. Il n'en fut pas ainsi de Blamont, qu’un autre jeune Gentilhomme du mesme païs défendit si bien quoy-que l’infanterie des ennemis fust logée avec le canon dans le fauxbourg, qu'aprés leur avoir tué plus de deux cens hommes en une attaque, il les contraignit de déloger avec honte, pour aller recevoir encore un plus grand affront devant Lunéville. En effet, le Baron d’Ossonville Colonel de l’infanterie Lorraine ayant entrepris de defendre une si méchante placé où il avoit fait à la haste quelques fortifications, témoigna tant de résolution sur la promesse que le Duc de Guise luy fit de le secourir, qu’on n'osa mesme l’attaquer. Ainsi ces Estrangers agissant plûtost en voleurs & en bandits qu'en soldats, ne faisoient que courir la campagne, pillant, brûlant, saccageant, massacrant jusquaux femmes & aux enfans, pour se venger de ce qu'ils ne trouvoient pas de quoy subsister, tout estant resserré dans les villes, au siege desquelles ils ne vouloient pas s'engager, de peur d'y estre arrestez trop longtemps.

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email