BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 Plan du site
 Historique du site
 

 

Texte précédent (dans l'ordre de mise en ligne)

Retour à la liste des textes

Texte suivant (dans l'ordre de mise en ligne)

 

Les Usines Mazerand de Blâmont et Cirey - 1909
 



Août 1909
L'EXPOSITION DE NANCY EN 1909
AU PALAIS DE L'AMEUBLEMENT

Les Usines Mazerand, de Blâmont et de Cirey

Voici des industries que notre région a pu ravir à l'Allemagne. Ce fut, il faut le dire, grâce à l'intelligence, au travail et à la ténacité du créateur, M. J.-B. Mazerand, dont la philanthropie a su si bien s'exercer à Cirey.
Pour nombre de nos concitoyens, cette exposition de la maison Mazerand est une révélation. Nous avons vu des Lorrains s'extasier devant les travaux des Usines de Cirey et de Blâmont :
« Comment ! à Cirey, à Blâmont, on fait des choses aussi artistiques ?... »
C'était, en effet, la difficulté à vaincre : créer de toutes pièces dans des petites villes, sans éléments préparés, des industries d'objets ayant un cachet artistique qui put les faire préférer aux articles allemands.
Et le stand des usines de Cirey-Blâmont démontrerait que la réussite est grande si nous ne connaissions déjà l'extension prise par les usines Mazerand et leur production obtenue par un personnel de plus en plus nombreux et à l'aide d'un matériel perfectionné et moderne.
A la fabrique de Cirey on s'occupe de la transformation du papier. Le papier brut se mue en joli papier de fantaisie, après de multiples préparations.
Dans le stand sont étalés de luxueuses boîtes pour confiseurs, de jolis tableaux en douze, quatorze ou quinze couleurs, des étuis élégants, des sacs-poches, des boîtes à café, etc., etc. Il faudrait une colonne pour dénombrer les articles faits à Cirey et les noms bien connus des grandes maisons qui s'y fournissent: Potin, Louit, François Meunier, Lombart, Poulain, Suchard, Klauss, Damoy, etc.
L'usine de Blâmont produit les feuilles en couleurs vitrifiables (décalcomanies spéciales) pour la décoration des porcelaines, faïences et toutes céramiques. Ce sont là encore des produits dont la note d'art fait le succès. Les principales faïenceries françaises, notamment celles de Limoges, qui emploient ces décalcomanies, ont envoyé de remarquables articles décorés avec les feuilles vitrifiables de la Maison Mazerand.
Exposés aussi les cartonnages brevetés traités à l'injectol, pour la conservation des fourrures et des lainages, et fabriqués à l'importante usine Mazerand de la rue de l'Ourcq, à Paris. Celte usine, qui s'agrandit, a été fondée par M. Mazerand en 1905.
Terminons en disant que les usines Mazerand occupent 350 ouvriers et utilisent une force de 200 chevaux.
Cette exposition est fort intéressante et continuera à être admirée par les connaisseurs.

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email