BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 Plan du site
 Historique du site
 

 

Texte précédent (dans l'ordre de mise en ligne)

Retour à la liste des textes

Texte suivant (dans l'ordre de mise en ligne)


Langue allemande à Blâmont et Cirey au XVIIème-XVIIIème siècles (?)
 


Lorsque la maison d'édition allemande Justus Perthe à Gotha publie en 1875 diverses cartes dans son atlas « Mittheilungen aus Justus Perthes' Geographischer Anstalt über wichtige neue Erforschungen auf dem Gesammtgebiete der Geographie » sous la signature de Dr . A. Petermanns, elle inclut une carte d’Alsace-Lorraine présentant de prétendues frontières linguistiques entre l’allemand et le français.

Les habitants de Blâmont et de Cirey découvrent ainsi dans ces « Communications de l'Institut géographique sur de nouvelles découvertes importantes dans tout le domaine de la géographie », que, si pour les géographes allemands ils sont considérés à l’époque comme de langue française, on classe cependant leurs communes parmi celles qui au XVIIème et XVIIIème pratiquaient l’allemand en partie ou en totalité.

Pourquoi cette portion de la Lorraine ducale (avec 60 ans d’occupation française au XVIIème avant le retour au duc de Lorraine), aurait-elle pratiqué l’allemand, langue qu’on ne retrouve dans aucun document, et pas même dans la sonorité de noms des habitants ?
Hormis la zone indiquée francophone de Metz, on ne peut que s’interroger sur une carte aussi fantaisiste, qui semble plutôt servir de justificatif, a posteriori, au partage brutal mis en place par le traité de Francfort...

 

Rédaction : Thierry Meurant

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email