BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 
 Plan du site
 Historique du site
 
Texte précédent (dans l'ordre de mise en ligne)

Retour à la liste des textes

Texte suivant (dans l'ordre de mise en ligne)


Revue de l'Union des femmes de France - Maison maternelle
Bulletin mensuel - 1927


Juillet-août 1927

BLAMÔNT (Meurthe et Moselle) - Comité fondé en 1919
Présidente : baronne de Turckheim
Lutte contre; la mortalité parmi lés enfants de l'assistance publique, de Meurthe-et-Moselle.
1° « Maison maternelle de Blâmont », ouverte le 1er septembre 1925.
Médécin de l'établissement : docteur Thomas.
La Maison est; admirablement: située dans un grand parc, bien exposée, bien aérée. Les salies sont claires, bien tenues, les lits suffisamment espacés, les enfants en parfait état de propreté, les feuilles d'observation soigneusement prises.
La Maison dispose de 74 lits d'enfants, dont 72 ont été occupés à un moment donné, et, de 36 lits d'adultes presque tous employés.
Prix de revient d'une journée pour 1926-1927 : 10 fr. 84.
La Maison maternelle de Blâmont rend les plus grands services aux enfants du département de Meurthe-et-Moselle.
Sont entrés à la maison : 100 enfants, 32 nourrices, 20 élèves stagiaires.
Un seul décès à constater sur les 109 enfants.
2° Ecole de gardes puéricultrices.
3° Ouvroir (distribution de layettes).
Aménagement du pavillon d'isolement.


Octobre 1927

BLAMONT (Meurthe-et-Moselle). - Présidente : Mme de Turckheim.
La « Maison maternelle » de Blamont a été aménagée dans un ancien palais des ducs de Lorraine, avec tous les raffinements de l'hygiène moderne.
Elle a pour but :
1° De recevoir les mères-nourrices avec leurs enfants ;
2° De recueillir tous les enfants de huit jours à dix-huit mois : enfants abandonnés, orphelins séparés de leur mère par nécessité médicale ou sociale;
3° De préparer des jeunes filles à leur rôle de mère ou à être garde puéricultrice dans des familles ou des oeuvres analogues;
4° De divulguer les notions de puériculture moderne.
Une école de puériculture et un centre d'élevage qui place aux environs de Blamont les enfants trop grands pour être conservés dans son établissement, complètent l'oeuvre. Les mères-nourrices restent gratuitement dans la maison, jusqu'à ce que l'enfant soit sevré. Les enfants, reçus dès l'âge de huit jours, doivent quitter quand ils marchent.
Les jeunes filles désirant faire un stage de puériculture à la Maison maternelle de Blamont, y jouissent des avantages d'un séjour à la campagne et d'une vie familiale. On les reçoit trois, six ou douze mois (diplôme de garde puéricultrice après un an).
Elles bénéficient d'une instruction théorique et pratique complète, selon les méthodes les plus modernes.

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email