BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 Plan du site
 Historique du site
 
Texte précédent (dans l'ordre de mise en ligne)

Retour à la liste des textes

Texte suivant (dans l'ordre de mise en ligne)


Archives de la Moselle - Évêché de Metz
 


L'Austrasie - Revue de Metz et de Lorraine
1863

ARCHIVES DÉPARTEMENT DE LA MOSELLE.
ÉVÊCHÉ DE METZ. (Suite).
[...]
G. 1. Page 55 - Le jour de la saint Denis 1350.
Lettres de Thiébault, sire de Blamont, par lesquelles il déclare qu'Ademars, évêque de Metz, lui a engagé, comme garantie d'un prêt de 12,000 fl. à l'escu de bon or et du coin du roi de France, la châtellerie de Durkestein et lui a permis, moyennant le versement qu'il lui a fait d'une autre somme de 42,000 livres de petits tournois, de racheter le village de Hesse et diverses autres gagières sises à deux ou trois lieues de Durckestein, à condition de lui rendre foi et hommage jusqu'au jour où il lui remboursera les 42,000 florins à l'écu, et les 12,000 livres de petits tournois. - T. F.

En marge de cet acte est écrit: « Nô Monssr de Mes ait fait ledit raichait dez ssrs de Blamont et la tient a pnt Mess. Johan de Hassonvil en fied randable de leveschie de Mes cme il appt p. lez lres sur ce fait registres on livre dez fieheis. »

G. 1. Page 56. - 29 Décembre 1402.
Lettres de l'engagement pris par Hanris, seigneur de Blamont, de remettre à Raoul de Coucy, évêque de Metz, aussitôt qu'il l'en requerra, la portion de la seigneurie de Durquestain (Turkestein) qu'il lui a engagée, pour le dédommager de diverses pertes qu'il a éprouvées au service de l'un de ses prédécesseurs, à la condition toutefois que lorsqu'il lui fera cette remise, il lui sera payé une somme de 1,000 vieux florins, pour lui tenir lieu de dédommagement des dites pertes. - T. F.

G. 1. Page 57. - Le samedi après l'Ascension 1348.
Lettres par lesquelles Thiébalt, sire de Blamont, fait savoir que l'évêque de Metz lui a donné, à titre de gagière, la ville fermée de Sarrebourg et les faubourgs intérieurs et extérieurs, tels qu'ils sont désignés dans des lettres scellées qu'il lui a remises, pour garantie d'une somme de 1,500 fl. à l'escu, chiffre auquel a été fixée, à la suite de plusieurs débats, l'indemnité qui lui est due, ainsi qu'à Hanry de Blamont son frère, « que Dieu ait, » par Adémars, évoque de Metz, tant pour diverses chevauchées qu'ils ont faites au nom de ce prélat, contre la France, le comte de Deux-Ponts, le comte de la Petite-Pierre et autres seigneurs allemands, que pour pertes de chevaux tués et autres frais; et aussi pour mettre fin aux contestations qui ont surgi entre eux, à propos du cours des eaux du moulin de Baccarat, d'une forge que lui, Thiébalt, avait fait construire devant le dit Baccarat et pour plusieurs autres choses. Il est encore dit que si l'évêque de Metz ou ses successeurs prenaient à lui ou à ses hoirs une lettre qui se trouve entre les mains de la duchesse de Lorraine et qui « devise que Raoul, dont Dieu ait l'âme » a engagé pour lui et ses hoirs le château et la châtellenie de Durkestein, moyennant 12,000 livres tournois, le remboursement de la somme de 1,500 florins à l'escu, ne serait pas exigible; quelle serait comprise dans y celle lettre de 12,000 livres tournois, et que, dans le cas contraire, lui Thiébauld de Blamont et ses hoirs conserveront le château et châtellenie de Durkestein, tant que la dite somme de 12,000 livres ne serait pas remboursée. En cas de remboursement le sire de Blamont s'engage à racheter des terres pour pareille somme de 12,000 livres et à faire reprise de la duchesse de Lorraine pour cette nouvelle acquisition. - T. F.

G. 1. Page 59. - Lendemain de la saint Denis 1350.
Dénombrement fourni à Marie de Bios, duchesse de Lorraine, par Thiébaldz, sire de Blamont, à cause de ce qu'il possède dans les villes de Gugney, Wardenoy, Chaistelle, Ugney, Hallonville, Baudremont en Wowevres, Domevre, Boin-Moustier, au haut bois dessus Yvegney, au moulin sis sur la Vezouze entre Blamont et Barbesuel, de ce qu'il a acquis sur les héritiers de Rengnier de Hombourg, etc. Thiébaldz de Blamont déclare pour lui et ses successeurs qu'il acquerra ces biens au prix de 12,000 liv., ainsi qu'il en a le droit, dès que l'évêque de Metz lui remboursera la somme qu'il lui a prêtée sur la châtellenie de Durkestein. - T. F.
[...]
G. 1. Verso page 120. - 14 Septembre 1370.
Lettres par lesquelles Thiédry, évêque de Metz, déclare qu'il a racheté des mains des héritiers de Thiébault, seigneur de Blamont, le châtel de la Garde, avec ses dépendances, le ban de Widrenges, la vente des copillons, des vaixels et les moulins de la ville de Marsal, que Jehan de Vienne, son prédécesseur au siége épiscopal de Metz, avait engagés au dit Thiébault, seigneur de Blamont. Thiédry ajoute, que ces moulins ayant été engagés avec son autorisation, par Thiébault de Blamont, pour garantie du remboursement d'une somme de 600 petits florins qu'il a empruntée à Jehan Contfort, Jehan Cochel et Henzelin Donaire, il maintien ces derniers dans la jouissance dudit moulin jusqu'au jour ou il pourra lui-même leur rembourser la dite somme de 600 petits florins. - T. F.

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email