BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 Plan du site
 Historique du site
 
Texte précédent (dans l'ordre de mise en ligne)

Retour à la liste des textes

Texte suivant (dans l'ordre de mise en ligne)


Dictionnaire universel de la France - 1804
 


Dictionnaire universel de la France
TOME PREMIER.
Louis Marie Prudhomme
An XIII - 1804

Blamont, ville (Meurthe), arr. de Luné ville et ch.-l. de cant., sur la Vezouze, à 27 k. (6 l.) E. de Lunéville, 5 myr. (12 l.) E.S.E. de Nancy, 38 m. (85 l.) E.p.S. de Paris. Long. 24. 26. lat. 48. 35. Son château, qui avoit été bâti sur la montagne, n'offre plus que des ruines. Outre l'église paroissiale, il y avoit un couvent de Capucins, un monastère de filles, un ermitage dédié à saint Jean, dont le chapitre de Blamont étoit patron. Il y a un hôpital qui fut bâti en 1726. La terre des environs de cette ville est très-fertile ; elle produit de beaux grains et d'excellens pâturages. On trouvé du cristal de roche au village de Couvay, à 4 k. (1 l.) de Blamont. A pareille distance de cette ville, dans un lieu nommé Lombrigny, sur la route de Badonviller, il se trouve une fontaine minérale très-bien entretenue, entourée de murailles, et pavée. L'eau de cette source a les mêmes principes et propriétés que celles de Domèvre. Il y a une faïencerie.
Cette ville a un sous-inspecteur des forêts. Le château de Blamont est un poste de guerre de la 6e division militaire, et la résidence d'un adjudant de place. Pop. 1859. Bur. de poste. Rel. de p. aux chev.


NDLR : l'information sur la 6ème division militaire et l'adjudant de place est erronée, par confusion avec la commune de Blamont dans le Doubs. La 6eme division militaire regroupe en effet les départements du Doubs, du Jura, de l'Ain et de la Haute-Saône. 

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email