BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 Plan du site
 Historique du site
 
Texte précédent (dans l'ordre de mise en ligne)

Retour à la liste des textes

Texte suivant (dans l'ordre de mise en ligne)


L'église de Blâmont sert de modèle en Chine - 1862
(voir aussi Documents sur l'Eglise de Canton)


L'Ami de la religion - 1862

Pendant que nos missionnaires et nos soldats travaillent à assurer en Chine le triomphe de la religion catholique, nos architectes français veulent aussi prêter à l'oeuvre de Dieu le concours de leur talent. Un artiste originaire de Nancy, M. Vautrin, est chargé des plans de la cathédrale que l'empereur des Français va faire élever à ses frais dans la ville de Canton. Cet architecte a construit, dans le diocèse de Nancy, de belles et nombreuses églises. Mgr Guillemin, évêque de Canton, traversant il y a quelques années la Lorraine pour les besoins de sa mission, fut frappé de la beauté des nouveaux édifices religieux dus à son talent. Enchanté surtout des plans de l'église de Blamont, il voulut les faire réaliser dans la ville chef-lieu de sa mission, et M. Vautrin se prêta avec un désintéressement complet aux désirs du pieux prélat. Depuis, des événements providentiels ont favorisé dans ces contrées lointaines la religion catholique : la France a obtenu pour cette cathédrale l'emplacement magnifique où s'élevait naguère le palais du vice-roi Yeh. L'empereur des Français a voulu lui-même fournir aux frais de cette église, et l'impératrice donner les vases sacrés qui doivent y servir au culte du vrai Dieu.
Dans ces circonstances, l'évêque missionnaire a pu et dû désirer une église plus vaste que celle qu'il avait vue à Blamont, et plus propre à donner du relief au nom français chez des peuples qui jugent uniquement des choses par ce qui frappe les sens. Il s'en ouvrit donc à M. Vautrin, qui, quelque temps après, lui adressait les plans très-détaillés d'une belle et vaste église qui sera l'imitation développée et embellie de l'église Saint-Léon, à Nancy. Ces plans ont été très-appréciés. Le général de Montauban, à qui ils ont été communiqués après la glorieuse expédition de Pékin, en a été très-satisfait. « Leur exécution, dit-il, ne manquera pas de faire honneur à la France dans cette partie de l'extrême Orient. » La direction des travaux de l'importante construction de sa cathédrale a été confiée par Mgr Guillemin, sur l'avis et le choix de M. Vautrin lui-même, à un autre architecte de Nancy, M. Hyacinthe-Charles Humbert, qui s'est embarqué à Marseille dans les derniers jours de décembre, pour ces contrées lointaines.




Cathédrale du Sacré-Coeur de Jésus à Canton en Chine.
Construite selon les plans des architectes français Léon Vautrin (1820-1884) et Hyacinthe-Charles Humbert : fondations achevées en 1863 et cathédrale terminée en 1888.
 

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email