BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 
 Plan du site
 Historique du site
 

Retour à la liste de la Semaine religieuse


La Semaine Religieuse du Diocèse de Nancy & de Toul
Ed. Nancy

- 1894 -


2 juin 1894 - n° 22 - p.425
DIOCESE.
NOUVELLES RELIGIEUSES
Ordination.

Dimanche, à 9 heures, dans la chapelle du Séminaire, aura lieu l'ordination, à laquelle prendront part : 18 tonsurés; 39 minorés ; 6 sous-diacres ; 8 diacres, dont 2 religieux, et 11 prêtres: MM. Aubry, de Verdenal; [...]


28 juillet 1894 - n° 30 - p. 594
FAITS RELIGIEUX.
Les visionnaires de Loigny.
Nous recevons communication de l'ordonnance suivante que publie dans son dernier numéro la Voix de Notre-Dame de Chartres :
ORDONNANCE DE MGR L'ÉVÊQUE DE CHARTRES PORTANT PUBLICATION D'UN NOUVEAU DÉCRET DU SAINT-OFFICE CONTRE LA VISIONNAIRE DE LOIGNY, MATHILDE MARCHAT, SES COMPAGNES ET SES FAUTEURS, ET LETTRE PASTORALE SUR CE PSEUDO-COUVENT.
Nous, François Lagrange, par la miséricorde de Dieu et la grâce du Saint-Siège apostolique, évêque de Chartres, ayant pris connaissance d'un décret porté par la Congrégation du Saint-Office le 27 juin dernier, et désireux de nous conformer pleinement aux injonctions à nous faites par S. Em. le cardinal Parocchi,
Avons ordonné et ordonnons ce qui suit :
1° Le présent décret est et demeure publié dans notre diocèse ;
2° Il sera lu dans toutes les églises et chapelles publiques, le dimanche qui en suivra la réception. Il sera, de plus, affiché aux portes de l'église paroissiale de Loigny;
3° Nous comptons prendre les mesures nécessaires . pour que le même décret soit promptement et dûment notifié à toutes les personnes qui y sont nominativement désignées ou qu'il concerne.
Donné à Chartres sous notre seing et le sceau de nos armes, le 10 juillet 1894.
FRANÇOIS, Evêque de Chartres.
« Illustrissime et révérendissime seigneur,
« Plusieurs fois, l'année dernière et cette année, la suprême Congrégation du Saint-Office a reçu de Votre Grandeur des lettres concernant une visionnaire bien connue, Mathilde Marchat, ses compagnes et ses fauteurs. Après lecture de ces lettres et examen de l'affaire dans la Congrégation générale du mercredi 27 juin, les Eminentissimes cardinaux remplissant avec moi les fonctions d'inquisiteurs généraux ont porté le décret suivant :
« Aux femmes ci-dessus désignées, c'est-à-dire à Mathilde Marchat, à toutes et à chacune de ses compagnes, il sera notifié par vénérable personne Mgr l'évêque de Chartres, que si, dans l'espace d'un mois, elles n'ont pas obéi aux décrets du Saint-Siège, en se soumettant purement et simplement, elles encourront, par le fait même, l'excommunication réservée au Souverain Pontife.
« Encourent la même excommunication également réservée au Souverain Pontife tous les adhérents et fauteurs des personnes ci-dessus désignées et généralement tous ceux qui leur porteraient aide et concours de quelque manière que ce soit.
«Nous voulons que Mme Trouillet soit spécialement avertie de cette excommunication, et qu'il lui soit enjoint de révoquer, dans la mesure du possible, les dons faits par elle à ces personnes et à leur prétendue communauté et de s'abstenir à l'avenir de toute autre donation en leur faveur.
« Semblable connaissance de l'excommunication réservée au Souverain Pontife atteignant tous les fauteurs sera donnée à M. Jordan par vénérable personne Mgr l'archevêque de Lyon ; il sera écrit à ce prélat une lettre spéciale et personnelle à ce sujet.
(Cet ordre des Eminentissimes cardinaux a déjà été mis à exécution.)
« Encourent la même excommunication réservée au Souverain Pontife, les prêtres qui par leur ministère, leur adhésion, leur faveur ou leur coopération, aideraient en quoi que ce soit ces personnes.
« Sont frappés de la même excommunication les prêtres récidivistes, qui déjà suspens pour avoir fréquenté une première fois la maison de Loigny, y reviendraient de nouveau: l'absolution des deux censures demeure réservée au Souverain Pontife.
« Et sera le présent décret non seulement notifié, ainsi qu'il est dit plus haut, mais de plus publié, sous forme d'ordonnance, par vénérable personne Mgr l'évêque de Chartres, et affiché aux portes de l'église paroissiale de Loigny.
« Enfin le décret antérieur de condamnation des Annales de Loigny sera de nouveau affiché aux portes de la même église ; et ce décret par ordre spécial du Souverain Pontife, s'étend à tous les numéros des Annales ainsi qu'à tous les autres imprimés relatifs aux affaires de Loigny publiés jusqu'à ce jour.
En remplissant ce devoir de ma charge, et en portant à la connaissance de Votre Grandeur le présent décret, je prie Dieu de lui accorder bonheur et félicité.
« De Votre Grandeur le frère tout dévoué,
« L.-M. cardinal PAROCCHI.
« Rome, le 4 juillet 1894
" A S. G. l'évêque de Chartres. »


11 août 1894 - n° 32 - p. 524
DIOCESE.
ACTES OFFICIELS.
Nomination
[...] Vicaire à Blâmont, M. l'abbé NICOLAS, précédemment maitre d'études à l'école Saint Sigisbert; [...]


3 novembre 1894 - n° 44 - p. 865
DIOCÈSE ACTES OFFICIELS.
Nomination
Par décision de Mgr l'Evêque, ont été nommés:
Curé de Chazelles, M. l'abbé CADIOT, précédemment curé de Villecey-sur-Mad ; [...]
 

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email