BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 Plan du site
 Historique du site
 
Texte précédent (dans l'ordre de mise en ligne)

Retour à la liste des textes

Texte suivant (dans l'ordre de mise en ligne)


Déportation - 13 avril 1944 - Convoi n° 71 pour Auschwitz
 


Nous avons déjà évoqué la grande rafle du 13 août 1943 à Blâmont, (voir article Déportation à Blâmont). Mais c'est en mars 1944 que les Allemands vont achever leurs opérations de mort en arrêtant les derniers juifs de Lorraine.

On lit ainsi dans le document « CRIMES ENNEMIS EN FRANCE- LA PERSECUTION RACIALE - Service d'information des crimes de guerre - 1947 », concernant mars 1944 :
« Le 2 mars 1944 voit la déportation de tous les juifs restant à Lunéville, sauf de quelques malades. On y trouve pêle-mêle des Juifs originaires de Pologne, d'autres originaires de Lunéville et enfin de nombreux réfugiés d'Alsace. Parmi les réfugiés d'Alsace, on note deux vieillards de 86 ans. Des familles entières sont atteintes. Avec M. et Mme Szymkowitz, le mari né à Sarrebourg et la femme à Baccarat, on arrête, pour les déporter, quatre enfants, tous nés a Sarrebourg, âgés de 14, 11, 10 et 5 ans. La famille Rosenwald est déportée tout entière, la grand'mère, originaire d'Odratzheim, âgée de 90 ans, ses enfants nés en Alsace et une petite-fille de 8 ans. Mentionnons encore la famille Sticki: trois fillettes de 15, 10 et 8 ans sont arrêtées en même temps que leur père et leur mère.
[...] A Einville, les arrestations ont été opérées en mars 1944. A Bauzemont, elles ont eu lieu les 6 mars [...]. A Baccarat, la rafle des cinq Juifs vivant dans la ville date du début de mars 1944, ainsi que celle de Bertrichamps qui fait neuf victimes à la même date. Dans la commune de Repaix, les réfugiés lorrains de Morhange et de Berthelming sont atteints au nombre de six par des opérations de police du 1er mars 1944 [...].
On note encore à Frémonville six arrestations de réfugiés alsaciens en fin février 1944 ; à Xermaménil, quatre arrestations le 4 mars 1944 de réfugiés de Vandreching (Moselle).
[...] Il y a lieu de noter que le représentant de l'U.G.I.F. de Lunéville, qui aurait du être couvert par sa carte de légitimation, a été arrêté en même temps que tous les Juifs français le 2 mars 1944. »


Ces grandes rafles de mars 1944 en Lorraine vont constituer une majeure partie du convoi n° 71, qui part de Drancy le 13 avril 1944 à destination du camp d'Auschwitz. Il comprend environ 1500 déportés, dont 289 enfants (150 de moins de 12 ans), avec au moins 800 lorrains. Leur sort est difficile à déterminer : 265 auraient été gazés dès l'arrivée, 165 hommes et au moins 70 femmes sélectionnés pour le travail. N'ont cependant survécu à la guerre que 35 hommes et 70 femmes.

On notera que c'est dans ce convoi qu'ont été déportés Simone Veil, Léa Feldblum (encadrante à la Maison d'Izieu) avec 34 des 44 enfants arrêtés par Klaus Barbie, le Grand-rabbin de Nancy Paul Haguenauer et son épouse Noémie Lévy...

La population juive de Blâmont ayant été très majoritairement déportée dès août 1943, ne partent tardivement dans ce convoi que les Blâmontais suivants :

Nom Prénom Lieu de naissance Date de naissance Lieu de résidence avant la guerre Lieu de résidence pendant la guerre  
MANTOUT Cécile Blâmont (54) 12 mai 1920 Blâmont Blâmont Arrêté à Blâmont le 13 août 1943
MEYER née NETTER Myria (ou Nina) Ingwiller (67) 13 avril 1888 Alsace Blâmont Arrêté à Blâmont le 13 août 1943
MARX Lucien Blâmont (54) 7 avril 1889 Blâmont Lunéville Arrêté à Lunéville le 2 mars1944

Mais s'y ajoutent

Nom Prénom Lieu de naissance Date de naissance  
CARON Jeanne Mertzwiller (67) 3 décembre 1912 Arrêtée à Frémonville en mars 1944
STORCK Jacques Mertzwiller (67) 28 décembre1886 Epoux de Sarah (née Metzger) - Arrêté à Frémonville en mars 1944
STORCK Sarah Ingwiller (67) 21 septembre 1889 Arrêtée à Frémonville en mars 1944
WEILER Josué Mertzwiller (67) 31 janvier 1870 Arrêté à Frémonville en mars 1944
WEILLER Berthe Hellimer (57) 2 février (ou octobre) 1882 Arrêtée à Frémonville en mars 1944
WEILLER Joseph Mertzwiller (67) 16 février (ou décembre) 1873 Arrêté à Frémonville en mars 1944
WEILLER Mina Strasbourg ou Kattolsheim (67) 14 février 1876 ou 3 novembre 1877 Arrêtée à Frémonville en mars 1944
  • 6 arrestations du 1er mars 1944 à REPAIX
Nom Prénom Lieu de naissance Date de naissance  
HIRSCH Hélène Morhange (57) 28 mai 1895 Arrêtée à Repaix le 1er mars 1944
HIRSCH Raphaël Morhange (57) 7 septembre 1891 Arrêté à Repaix le 1er mars 1944
HIRSCH née JACOB Yvonne Berthelming (57) 2 juin 1906 Arrêtée à Repaix le 1er novembre 1944
JACOB Ginette Berthelming (57) 17 juin 1934 Arrêté à Repaix le 1er mars 1944
JACOB Henri Nelling (57) 5 octobre 1904 Arrêté à Repaix le 1er mars 1944
JACOB née MARX Myriam Nelling (57) 12 octobre 1903 Epouse de Henri JACOB. - Arrêtée à Repaix le 1er mars 1944

Ces 13 derniers noms, ajoutés aux 51 cités pour Blâmont, portent à 64 le nombre minimum des victimes de la Shoah pour la canton de Blâmont.

Car il faut sans doute y ajouter trois arrestations intervenues à Avricourt, où figurent sur le monument aux morts les noms de Odette, Paul et Jeanne WAISMANN. Il est probable qu'il s'agisse de
- Odette WAISSMANN, née à Paris le 27 novembre 1919,
- Paul WAISSMANN, né à Lonbarbord (?) le 12 octobre 1895 et
- Jeanne WAISSMANN, né à Bucarest-Llfov (Roumanie) le 20 février 1898,
tous trois déportés à Auschwitz par ce même convoi n° 71.
 

Rédaction : Thierry Meurant

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email