BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 Plan du site
 Historique du site
 
Texte précédent (dans l'ordre de mise en ligne)

Retour à la liste des textes

Texte suivant (dans l'ordre de mise en ligne)

 

Aliénation de l'ancienne prison cantonale de Blâmont - 1914
 


Conseil général du Département de la Meurthe et Moselle - Séance du 6 novembre 1914

Bâtiments départementaux. - Aliénation de l'ancienne prison cantonale de Blâmont.

M. JAMBOIS, rapporteur.

RAPPORT DE M. LE PRÉFET

A la caserne de gendarmerie de Blâmont est annexée une ancienne prison, depuis de longues années désaffectée; seuls deux locaux disciplinaires sont aménagés dans cet immeuble inhabité et presque abandonné.
Cette maison, de construction très ancienne, et en faveur de laquelle aucun crédit spécial n'a jamais été réservé pour en assurer la conservation, nécessite aujourd'hui d'importantes réparations ; les murs de pourtour, décrépis, présentent de profondes lézardes, les croisées en partie pourries laissent pénétrer la pluie et les neiges, les portes extérieures disloquées tombent de vétusté, enfin les planchers vermoulus et disjoints seraient à remplacer.
C'est en résumé un gros sacrifice que le département aurait à supporter, pour remettre en état cette propriété, qui ne lui est plus d'aucune utilité, si ce n'est pour abriter les rares vagabonds que la gendarmerie arrête et recueille temporairement pour être ensuite dirigés sur Lunéville.
M. l'architecte départemental estime, dans ces conditions, qu'il conviendrait de procéder au plus tôt à l'aliénation de cet immeuble qui, chaque année, perd de plus en plus de valeur.
La maison dont il s'agit est édifiée en bordure de la rue Voileur, au centre même de la ville, sur les dépendances de la caserne de gendarmerie; élevée d'un étage, couverte en tuiles, elle présente en plan 16m10 de long, sur 6m30 de large; elle
peut être facilement transformée en magasin ou en maison d'habitation.
La valeur de cette construction peut être approximativement déterminée comme suit :

Valeur du terrain bâti 101 m2 43
Valeur du terrain non bâti (cour devant et derrière) ... 119 m2
Total 220 m2 43 à 2 f = 440 f 86

Soit 440 f
Maçonnerie ordinaire, 212 m2 à 10 francs : 2.120 f
Couverture, 129m2 à 2 francs : 258 f
Charpente en sapin, 6m2 à 50 francs : 300 f
Cloisons en briques, 121m2 à 2 francs : 242 f
Menuiserie intérieure en chêne, 1m 40 à 60 francs : 84 f
Menuiserie intérieure en sapin : 50 f
Plomberie-zingage : 70 f
Ferrements et serrures : 40 f

Total 3.604 f
Soit en chiffre rond 3.600 francs.

La propriété bâtie, à Blâmont, étant peu recherchée, dans l'estimation ci-dessus il n'a été en général tenu compte que du prix que l'on pourrait retirer de la vente des matériaux qui rentrent dans la construction de cette prison.
J'ai en conséquence l'honneur de vous prier de vouloir bien m'autoriser à faire procéder à la vente au profit du département de l'ancienne maison d'arrêt de Blâmont. L'opération à effectuer en conformité des lois des 28 pluviôse an VIII, 10 août 1871 et du règlement du 28 septembre 1843, pourrait avoir lieu sur une mise à prix de 3.600 francs, somme que j'ai prévue en recette dans mes propositions budgétaires pour l'exercice 1915 à l'article 1 du chapitre XIII.

DÉLIBÉRATION

Les conclusions du rapport de M. le Préfet sont adoptées.

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email