BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 Plan du site
 Historique du site
Texte précédent (dans l'ordre de mise en ligne)

Retour à la liste des textes

Texte suivant (dans l'ordre de mise en ligne)

Accès à la rubrique des textes concernant 1914-1918
 
 

1914-1918 - Prisonniers civils en Allemagne (1/3)
 

Page suivante
AMENONCOURT DOMEVRE-sur-VEZOUZE IGNEY
AUTREPIERRE DOMJEVIN LEINTREY
AVRICOURT EMBERMENIL REPAIX
BARBAS FREMENIL VAUCOURT
BLAMONT FREMONVILLE VERDENAL
BURIVILLE GOGNEY XOUSSE
CHAZELLES sur ALBE HARBOUEY  


Dès le 21 août 1914, le Comité International de la Croix-Rouge (CICR), à Genève, créé « l'Agence Internationale des prisonniers de guerre », qui tente de recenser les 8 millions de prisonniers militaires et les 2 millions de prisonniers civil. Au final ce sont deux millions de fiches personnalisées qui seront constituées, soit à partir des listes fournies par les différentes autorités nationales, soit suite aux demandes des familles.

En ce qui concerne le Blâmontois on a vu les Bavarois procéder dès la première occupation (du 8 au 15 août) à des arrestations et déportations de civils dans les différents villages, souvent dénommés abusivement « otages ».

On peut aussi retrouver au fil des années les listes de prisonniers soit dans le Bulletin de Meurthe-et-Moselle, soit dans l'Est-Républicain, notamment au moment de leur retour. Mais si au début de la guerre on trouve différents récits relatant certaines arrestations et leurs circonstances, il en va différemment par la suite, dans les communes occupées de manière permanente par l'armée allemande : qui a été arrêté, qui a été déporté, et pourquoi, reste souvent un mystère, et reconstituer exhaustivement la longue liste de ces prisonniers civils en Allemagne est une tâche monumentale, voire impossible lorsque les familles n'ont pas conservé de trace... et même en parcourant les 400 000 pages de listes regroupées par le CICR et transmises au bon vouloir des autorités détentrices, rien ne garantirait de pouvoir établir la liste complète.

Nous avons relevé ci-dessous certaines fiches dans les archives du CICR : on y constate la difficulté,

  • parce que les noms trouvés sont parfois mal orthographiés (Dedenant pour Dedenon, Morigeot pour Mougeot, Minier pour Munier, etc...)

  • parce que les lieux de naissance et d'arrestation, sont souvent fantaisistes (Igny, Verdinal, Autrepieux...)

  • parce que le CICR s'est efforcé de mettre en fiche chaque individu, selon un classement plus phonétique qu'alphabétique, afin de faciliter le croisement des informations diverses et de rattacher diverses communications au même individu. On a ainsi parfois plusieurs fiches, portant au fil des années des références multiples pour relier les fiches entre elles, et des fiches qui sont restées isolées (avec parfois des « ? » proposant une fiche de rattachement, comme pour Aimé Boiselle de Leintrey, ou encore Jules Batelot de Blamont dont une fiche à Repaix laisse supposer qu'il s'agit de la même personne sans pour autant le conclure formellement).

  • si l'on ne disposait pas des informations données par la presse locale, certaines fiches resterait non identifiables, par absence de lieu.

Nous ne pouvons donc envisager un relevé exhaustif d‘une telle masse documentaire, et il appartient de se lancer dans des investigations approfondies pour chaque personne internée. Encore faudrait-il pouvoir établir la liste par communes : car ce qu'il ressort des quelques extraits ci-dessous, ce sont des prisonniers civils, internés dans des camps allemands, dont nous n'avions aucune trace dans les récits historiques ou la presse, parfois arrêtés très tardivement pour des raisons inconnues. Et leur nombre est beaucoup plus considérable que ce que l'on aurait pu croire.

Nous essayerons au besoin de compléter ces fiches éparses au fil du temps, selon les informations découvertes ou les demandes spécifiques de nos lecteurs.
Les fiches sont classées par communes, soit du lieu de naissance, soit du lieu d'arrestation, selon leurs informations parfois très limitées.

AMENONCOURT

BRIDEY Louise, Marcelle et Marguerite


MOUGEOT Edouard



Mougeot Emile



STOCARD Emile

 
AUTREPIERRE

BREJEARD Eugène

BREJEARD Lucien


CONTAL Auguste


DEDENON Camille


DEDENON Charles


DEDENON Jean


DEDENON Joseph



DEDENON Paul


DEDENON Pierre


DEDENON Victor

 
AVRICOURT

GAERTNER Jean


GAERTNER Jules



OHL Emile


PADOUX Constant


PATOUX Emile



PIERRE Emile

 
BARBAS

BRIDEY Edouard


HELLUY Edmond


HELLUY Edouard

 
BLAMONT

ANDRE Joseph


BARBIER Robert


BATELOT Jules (voir aussi Repaix)


BUISSON Charles


GRIVEL Joseph


JANIN Charles


LAHOUSSAYE André et sa famille



MALHERBE Paul


MICHEL Eugène




MONOD Jules


SAINT-DIZIER Louis

(A suivre)

 

Rédaction : Thierry Meurant

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email