BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 Plan du site
 Historique du site
 
Texte précédent (dans l'ordre de mise en ligne)

Retour à la liste des textes

Texte suivant (dans l'ordre de mise en ligne)

 

Inventaire des archives de la Meurthe - XVIe-XVIIe
 


Annuaire administratif, statistique, historique, judiciaire et commercial de la Meurthe,
par Henri LEPAGE, 1858

Inventaire des archives de la Meurthe

XX. - Comptes du domaine de Blâmont.

Ces comptes remontent à l'année 1506 et se continuent jusqu'en 1669 ; ils forment 162 articles et renferment beaucoup de particularités intéressantes, tant sur la ville de Blâmont que sur les villages du comté. J'ai divisé les notes plus spécialement relatives à la ville en trois paragraphes: le premier contient des renseignements divers; le second est consacré aux édifices publics; le troisième aux personnages marquants qui sont venus à Blâmont à différentes époques.

1° Rôle des habitants de Blâmont devant rentes à la Saint-Georges et à la Saint-Martin, et desquelles sont exempts les échevins, vingt-cinq arbalétriers et vingt-cinq coulevriniers (1511). - Somme payée pour les dépens du plaid annal de la Saint-Martin d'hiver, auquel jour on fait la justice par élection des « hembulles » (1513). - Requête des habitants de Blâmont pour être maintenus dans les usages, franchises et libertés à eux accordés par le duc René II (1526). - Somme payée à un individu pour avoir porté lettres à Nancy à l'effet de pourvoir au marché de Blâmont, à cause de la peste (1528). - Quittance de taille, pour trois ans, aux habitants de Blâmont, afin de repeupler cette ville qui s'en allait à ruine (1555). - Dépenses pour le repas des prévôt, contrôleur, châtelain, clerc juré, maire, deux échevins, trois jurés, deux « heymbelles » qui ont assisté à l'exécution d'un individu mis à mort à Blâmont (1549); - pour l'envoi à Blâmont du prieur de Notre-Dame de Nancy pour secourir les pestiférés, comme personnage fort expert en cela (1563). - Recette à cause des nouveaux venus (droit de bourgeoisie) en la ville de Blâmont (1577). - Gages de Nicolas Raoul, maître d'école à Blâmont (1585).-Somme payée aux maître et compagnons arquebusiers de Blâmont pour les occasionner à continuer l'exercice des armes (1614).

2° Dépenses pour les portes et ponts-levis et pour la halle de Blâmont (1508); pour faire le pont de pierre qui passe la rivière de Blâmont (1511); - pour réparations à la porte de Waize (1521) ; - pour la construction de la porterie de Blâmont (1526) ; - pour la façon de la bancloche et son baptisement, et l'avoir placée dans le clocher de l'église (1530) ; - pour réfection des deux ponts des portes de la ville (1538). - Somme payée à Jean Paris, dit Thouvenin, maître maçon des ouvrages du duché de Lorraine, pour être venu à Blâmont voir ce qui était à réfectionner au château (1541). - Dépenses pour réparations à la halle (1549); - à la prison près de l'entrée du château (1550); -au four du vieux marché (1582), etc.
Je n'ai consigné ici que quelques-unes des mentions relatives aux travaux faits au château de Blâmont; il s'en trouve presque dans les comptes de chaque année, et on pourrait, en les rassemblant, tracer une intéressante monographie de cette ancienne et magnifique résidence princière qui, comme on va le voir, eut l'honneur d'abriter tant de personnages marquants.

3° Dépenses pour ouvrages aux ponts de la ville de Blâmont à la venue du duc Antoine (1532) ; pour poisson fourni à la venue du duc de Bar, François (1540); pour réparations faites au château à cause de l'arrivée de la reine de Hongrie (1548);-pour les trains et gens de M. le comte d'Egmont et sa femme pendant leur séjour à Blâmont, accompagnés de M. le comte de Vaudémont (Nicolas de Lorraine) cl sa femme (1558). - Dépense faite pendant le temps que la duchesse Christine de Danemark séjourna à Blâmont pour y faire ses pâques (1559). - Deniers dépensés pour les réfections du château de Blâmont à l'occasion du festin des noces de M. le prince Guillaume de Bavière et de Mme la princesse Renée de Lorraine (1567) : travaux faits par Claude Marjollet et Claude Villon, architectes; Claude Crox, Médart Chuppin, Didier de Vic, etc., peintres de Nancy. - Blé délivré pour subvenir à la dépense de bouche de S. A. (Charles III) et du cardinal archiduc d'Autriche (André) pendant leur séjour à Blâmont (1596). - Blé délivré au marchand boulanger de S. A. pendant le séjour à Blâmont de Mme la duchesse de Mantoue (Marguerite de Gonzague), au mois de juin 1606; etc.
Il faudrait ajouter à cette liste de grands personnages les noms des gouverneurs du comté de Blâmont, qui firent leur résidence au château: Gaspard de Haussonville (1528); Jean de Lénoncourt (1548); Hugues de Vilhelme, seigneur de Montbardon (1550);- les sieurs de Saint-Baslemont (1591), de Villeparoy (1600), de Barbas (1619), de Buffegnicourt (1631), de Speltz (1662).

Les mentions qui se rattachent à l'histoire de la justice criminelle sont nombreuses:
Dépenses pour la procédure instruite contre un faux-monnoyeur, qui fut exécuté à Nancy (1530); - pour l'exécution de deux femmes de Domjevin accusées de sortilège (1531) ;- de deux femmes d'Autrepierre, d'individus de Blémerey et de Leintrey (1594) ; d'une femme de Blâmont (1599), accusés du même crime. - Procédure instruite contre une femme de cette ville prévenue de blasphème contre la sacrée vierge Marie, sortilège et vénéfice, condamnée à être appliquée au carcan, puis attachée à un poteau, étranglée après avoir senti l'ardeur du feu, et son corps brûlé et réduit en cendres (1599). - Procédures instruites contre un individu d'Hablainville accusé d'adultère, condamné à être exposé au carcan, battu de verges trois tours à l'entour du pilori et banni pour trois ans ; - contre une femme de Blâmont accusée du crime d'encie (infanticide), condamnée à être exposée au carcan l'espace d'un quart d'heure, travaillée aux mamelles de tenailles ardentes, puis pendue et étranglée (1601). - Confiscation des biens d'un individu banni pour cause de larcins et faux-passeports. - Procédure instruite contre un individu condamné à faire amende honorable et à être pendu entre deux quenouilles pour avoir épousé deux femmes. - Permission donnée à une femme de Blâmont dont le fils s'était pendu, d'enterrer celui-ci, mais en terre profane, sans que le maître des hautes oeuvres y fût employé (1603). - Procédures instruites contre une femme de Leintrey, accusée d'avoir meurtri son fruit, condamnée à être pendue et étranglée (1607); - contre un individu de Remoncourt accusé de plusieurs furts, larcins et actes d'impudicité, condamné à être exposé au carcan, puis pendu et étranglé (1613) ; - contre un individu accusé de vols, larcins, violement de filles, meurtres et sacrilège, condamné à être couché sur une roue pour avoir les bras et jambes rompus d'une barre de fer, puis pendu et étranglé (1618) ; contre des individus accusés de larcins, fouettés et bannis (1619).
J'aurais pu multiplier les notes relatives à des exécutions pour crime de sortilège, car presque tous les villages du comté de Blâmont fournirent, sous ce rapport, un triste contingent à la justice.

Les affaires militaires m'ont fourni un assez grand nombre de mentions:
Mandement au prévôt de Blâmont de fournir vivres aux gens de guerre de l'empereur Charles-Quint étant aux environs de Sarrebourg (1543-1544). - Somme payée à des individus envoyés savoir si les gens d'armes qui étaient près de Bayon venaient du côté de Blâmont (1553). - Avoine délivrée au prévôt des maréchaux de Lorraine et sa bande venus au comté de Blâmont en l'année 1555 à cause de plusieurs gens de guerre passant et repassant par ledit comté. - Sommes payées à plusieurs individus pour être allés tant à Haguenau et Nancy qu'autre part lorsque les Allemands passèrent par la Lorraine (1561). - Somme payée à un individu envoyé à Nancy avertir les superintendants au comté de Blâmont des gens de guerre qui étaient à Gondrexange (1579). - Blé délivré pour la munition des lansquenets étant à Baccarat ; - pour celle des gens de guerre de S. A. (le duc Charles III) allant en « Alsatie » pour le service de Mgr le cardinal de Lorraine (1592).- Réduction accordée aux fermiers des moulins de Blâmont à cause des guerres qui ont régné au pays d'Alsace, et pendant lesquelles les sujets du comté de Blâmont ont été contraints s'y acheminer par quatre diverses fois en armes (1595). - Blé délivré pour la munition des lansquenets conduits en France par M. de Sancy. - Lettres patentes de Charles III autorisant l'établissement d'une gabelle à Blâmont en raison de la pauvreté où sont réduits les habitants à cause des guerres qui ont régné depuis six ans. - Réductions accordées aux habitants de Chazelles sur l'aide ordinaire Saint-Remy parce que presque tout leur village a été brûlé au passage de l'armée conduite par le cardinal archiduc d'Autriche (1597); - aux fermiers de la rente de Blâmont en considération des grandes pertes à eux causées par les soldats du régiment de M. de Lémont pendant qu'ils étaient en garnison dans cette ville (1622). - Rations fournies aux régiments d'infanterie de MM. les marquis de Bassompierre et de Blainville, barons de Lémont, Clinchamp, Couvonges et Gournay pendant le temps qu'ils ont été à Avricourt, Domèvre, Verdenal, Petitmont, Autrepierre et Repaix. -Somme payée au sieur du Plessis, lieutenant des gardes du duc Charles IV, et à dix desdits gardes envoyés en garnison à Blâmont. - Rôle et déclaration des chefs et soldats de la compagnie de chevau-légers de M. de Chavanges. - Etat des régiments de M. de Gournay de Friauville, de M. de Couvonges et des sept compagnies du régiment de M. de Bassompierre (1653). - Blé délivré à sept compagnies du régiment du colonel Bellerose logées à Blâmont; au régiment du colonel d'Ourches logé à Ogéviller (1667).

Les documents relatifs à l'industrie sont peu nombreux:
Produit des scieries de la prévôté de Blâmont (1526). - Dépense pour réfections à la « meule à moudre taillants et en taix » et au battant à fouler draps de la ville de Blâmont (1540). - Somme payée à un charpentier venu à Blâmont pour voir un lieu sur la rivière à y faire un battant à draps (1548). - Sommes données, de 1617 à 1621, à Claude Barthe Jacquemin, maître faiseur de miroirs en bosse, demeurant à Hattigny, tant pour construire que pour entretenir et réparer son usine.

En ce qui concerne la population, il existe plusieurs registres spéciaux où l'on pourrait puiser d'utiles renseignements:
Nombre des conduits de la ville de Blâmont et des villages du comté, pour l'aide d'un écu par feu octroyé au duc Antoine le 25 février 1526. - Déclaration des conduits des ville et villages de la prévôté pour l'aide général de l'an 1552. - Registre des conduits des comté de Blâmont et seigneurie de Deneuvre pour l'aide général de trois francs par conduit accordé par les Etats assemblés à Nancy le 1er août 1569. - Compte des deux écus sols levés sur tous les conduits, francs et non francs, du comte de Blâmont en l'année 1585. - Compte des quatre francs levés, en 1586, sur tous les conduits et demi-conduits du comté, sauf sur les francs alleus, officiers, châtelains, etc et ce pour subvenir au premier paiement d'un million accordé à S. A. (le duc Charles III) car les États de ses pays. - Compte de l'aide des cheminées du comté de Blâmont (1590). - Déclaration des charrues et des feux des villages du comté (1596). - Compte des conduits de l'office de Blâmont pour les années 1638 et 1660. - Rôle et déclaration de tous les ecclésiastiques, gens de noblesse et habitants résidant es ville et villages du comté (1668).

Les quelques mentions ci-après attestent que le comté de Blâmont souffrit, comme le reste de la Lorraine, des fléaux qui désolèrent ce pays au XVIIe siècle:
Somme délivrée à des habitants de Domjevin pour rebâtir leurs maisons incendiées (1633). - Mentions du comptable portant que les fours banaux de Blâmont ont été brûlés, en 1636, lors de l'incendie de la ville; que le village de Halloville est abandonné; qu'il n'y a aucun habitant à Frémonville, un seul à Barbas, Autrepierre, Blémerey et Repaix (1657).

Je terminerai ce chapitre par des notes diverses, dont les premières se rapportent, pour la plupart, à l'histoire des villages du comté, et les secondes à des artistes, dont l'un était complètement inconnu jusqu'à ce jour:
Recette d'avoine pour les gerbages de Remoncourt, les ansanges de Barbas, les rentes de Frémonville, Domèvre, Blémerey, Repaix, etc. (1509). - Dépense pour la réfection du moulin de Blémerey (1534).- Blé délivré aux habitants de Mignéville, Montreux et Verdenal à cause qu'ils sont tenus garder les portes de Blâmont quand on fait exécution par justice. - Redevance due par les habitants de Domjevin pour leurs fours (1538). - Acensement aux habitants de Laneuveville-au-Bois d'une portion du bois de Panthonviller; aux habitants de Reillon d'une pièce de terre près dudit village (1863). - Etat des tailles ordinaires dues par les habitants des villages du comté. - Droit de bourgeoisie à Frémonville. - Réduction sur le don gratuit accordée aux religieux de Domèvre en considération des frais qu'ils ont supportés pour la réparation et édification de leur nouvelle, église et monastère (1578). - Blé délivré en aumône au gardien du couvent des Cordeliers de Raon-l'Etape (1581); à l'ermite de Notre-Dame de Lorette, demeurant.à Deneuvre (1586). - Réductions accordées au fermier du gagnage de Blâmont à cause de la foudre et des grandes pluies qui sont tombées sur les terres dudit gagnage (1608); - à cause des inondations arrivées en 1618; - aux habitants de Repaix, Igney, Reillon, Gondrexon, etc., à cause de la grêle qui est tombée sur leur finage (1622). - Mandement de la Chambre des Comptes enjoignant aux maires des villes et villages du comté de Blâmont d'avertir le receveur et son contrôleur, sous peine d'amende, de tous ceux qui font profession de la nouvelle religion, prétendue réformée, possédant biens de fief et de roture (166b).
Somme payée (en 1506) à Me Gille, imagier du Neufchâteau, à cause de la sépulture de feu Monsieur (l'évêque) de Toul (Olry de Blâmont) (1). - Avoine délivrée a Jacques Callot sur et en déduction de 900 paires à lui assignées sur la recette de Blâmont pour lui donner sujet de s'arrêter au pays, en considération de son art de graveur en taille douce (1624). - Un mandement du duc Henri II, joint aux pièces justificatives du compte de l'année 1625, porte qu'il a accordé 900 paires de resaux, moitié blé et avoine, à « son cher et bien aimé Jacques Callot, graveur en taille douce, en considération de l'estime qu'il s'est acquise dans cet art tant en Italie qu'en autres provinces. » - Somme de 1,600 francs payée a Claude « des Ruetz » (Deruet), chevalier de l'ordre de Portugal et l'un des peintres de S. A. (le duc Charles IV), et ce pour et au lieu de 200 resaux de blé qu'il avait ci-devant d'assignat sur la recette de Marsal (1652).

XXX. - Comptes de la gruerie de Blâmont.

Les comptes de la gruerie de Blâmont commencent à 1551, et vont jusqu'en 1668; ils forment 136 articles. Voici les mentions les plus intéressantes que j'y ai puisées:
Carpes délivrées aux arquebusiers de Blâmont. - Amodiation des scieries du comté (1554). - Avoine due par les habitants de Frémonville pour un bois dit Hassegney (ou Essegney) qu'ils ont pour leur affouage. - Recette d'argent dû, à cause de vain pâturage, par les habitants de Barbas, Verdenal, Saint-Sauveur, Saint-Martin, Barville et Cirey (1557). - Somme payée à Nicolas, verrier de Blâmont, pour une verrière armoyée posée en une chambre du château dudit lieu (1558). - Dépense pour la conduite à Nancy, lors de la venue du comte d'Egmont, de chevreuils et sangliers pris dans les bois du comté de Blâmont (1550). - Services de poissons dus chaque année par les pêcheurs du comté, aux fêtes de l'Assomption Notre-Dame, Toussaint et Noël. - Mandement du maître d'hôtel de la duchesse Christine de Danemark enjoignant au gruyer de Blâmont d'envoyer à Nancy, pour le festin que doit donner S. A., toutes sortes de venaisons : cerfs, biches, bêtes noires, chevreuils et autres « vollilles, » (1565). - Dépenses faites par Guilio Ferrarii, ingénieur de la duchesse, avec Me François, maître maçon au château de Blâmont, pour faire et prendre le modèle dudit château (1571). - Réduction accordée au jardinier du parterre du château à cause des dégâts faits par les ennemis pendant qu'ils tenaient la ville assiégée. - Dépense pour réparations aux étangs du comté, à cause des dégâts causés par les gens de guerre (1587). - Inventaire des meubles et munitions de guerre trouvés au château de Blâmont (1590).- Dépense faite à l'occasion de la venue à Blâmont des ambassadeurs de l'empereur et du cardinal de Lorraine. -Dépense pour réparations au château à la venue du duc de Bavière (Maximilien) et de la princesse Elisabeth de Lorraine (1594); - pour avoir fait approprier les chambres du château et tendre les tapisseries de cuir pour la venue du duc Charles III et de tous les princes, lorsqu'ils allèrent à Sarrebourg. - Requête d'une femme de Blâmont demandant une somme pour reconstruire sa maison détruite par les reîtres lorsqu'ils allèrent en France (1595). - Dépense pour ouvrages faits au château à la venue de la duchesse de Bavière (Elisabeth de Lorraine), du duc (Henri) et de la duchesse de Bar (Catherine de Bpurbon), du cardinal de Lorraine et du prince François de Vaudémont (1599). - Acensement aux habitants de Domèvre et de Nitting de bois sis au finage de Barville. - Bois délivré pour la réfection du prieuré de Fricourt, « lieu de grand pèlerinage et de dévotion » (1600). - Somme payée à Nicolas La Hière, maître et conducteur des bâtiments de S. A. (Charles III), pour cinq journées qu'il a vaqué à la Visitation des réfections nécessaires à faire au château de Blâmont (1601). - Dépense faite par le comptable à la poursuite des oiseaux des aires des bois et forêts du comté de Blâmont (1605). - Concession aux habitants de Blâmont du droit de grasse et vaine pâture, en toutes saisons, au bois de Trion, situé près des faubourgs de cette ville (1605). - Dépenses pour ouvrages faits au château de Blâmont pour l'entrée de la duchesse de Bar (Marguerite de Gonzague) dans cette ville (1606) ; à la venue du duc Vincent 1er de Mantoue (1608). - Dépenses de bouche et autres faites par le chevalier de Bar, fils naturel du duc Henri II, pendant le séjour qu'il a fait au château de Blâmont (1610). - Dépenses pour le rétablissement des deux ponts du château à la venue de l'archiduc d'Autriche Léopold (1612); - pour ouvrages faits au château pendant le séjour de la duchesse Marguerite de Gonzague (1613). - Mandement du duc Henri II portant qu'il a envoyé à Blâmont le sieur La Rose, lieutenant de son artillerie, pour reconnaître ce qu'il faut faire afin de mettre la ville et le château en meilleur état de défense (1621). - Dépense pour travaux laits à l'école de Blâmont, qui doit servir d'hôpital. - Somme payée à quatre pères Jésuites envoyés dans cette ville, de l'ordonnance de la duchesse Marguerite de Gonzague, pour assister le peuple aux prédications et confessions, aux Rameaux, à Pâques et à l'Assomption (1627). - Dépenses pour ouvrages faits au château à l'arrivée du duc Charles IV et de la duchesse Nicole (1628) ; - pour réparations aux murailles du château pendant que les Français étaient logés aux environs de Blâmont (1632). - Remontrance du comptable portant que, lorsqu'il prit possession de la charge de châtelain, en 1656, il ne trouva aucuns meubles au château, la plus grande partie ayant été brûlée pendant l'incendie arrivé audit château, et ce qui restait enlevé par les gens de guerre. - Mention portant que les scieries du comté sont toutes ruinées (1661). - Mandement du duc Charles IV du 24 octobre 1665 enjoignant aux gruyer et contrôleur de Blâmont de s'armer, équiper et mettre en état de le servir où il trouvera à propos de les employer, et d'avertir les forestiers de la gruerie de s'armer aussi d'épées et de fusils et d'attendre sa volonté. - Requête des chanoines de la collégiale de Blâmont demandant que la cire et l'huile à eux dues par fondation, soient converties en argent, pour aider à la réparation de leur église, qui a été entièrement ruinée par les gens de guerre (1666).

(1) Il fut inhumé, conformément à ses dernières volontés, dans l'église collégiale de Deneuvre.

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email