BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 Plan du site
 Historique du site
 
Texte précédent (dans l'ordre de mise en ligne)

Retour à la liste des textes

Texte suivant (dans l'ordre de mise en ligne)


Histoire de Lorraine
Augustin Calmet
1748
(voir aussi Histoire de Lorraine - Additions - Calmet - 1757)


LISTE GÉNÉALOGIQUE des Comtes de Blamont.

Blamont est le Chef-lieu d'un Canton ou Pays de Lorraine, nommé Albechova en 870 dans le partage des Rois Charles & Louis. II porte le nom de Comté de Blamont dans une Chartre d'Adalberon Evêque de Metz de l'an 938 pour l'Abbaye de Senones; & dans un Diplome de l'Empereur Henri IV ou V. de l'an 1111. il porte le nom de Pagus Albinsîs. L'Evëque de Metz Jacques de Lorraine, qui a siégé depuis l'an 1238 jusqu'en 1260. acquit le Fief de Blamont de Frideric Comte de Salm & de Blamont (a).
Blamont est une petite mais très ancienne Ville, située sûr la Rivière de Vezouze, qui prend sa source dans les montagnes de Vosge. La Ville de Blamont est située entre Châtillon & Turkestein, à l'Orient; Domèvre au Couchant; la Garde & Réchicourt-le Château, au Septentrion ; & Badonviller, au Midy. Le Château de Blamont étoit autrefois considérable, & â soutenu des sièges & des attaques, il fut démoli en 1638.
Les Seigneurs de Blamont avoient le titre de Comtes dès le dixième siècle, puisque l'on trouve Oliard Comte de Blamont, qui á souscrit en 962. à un Titre de Frideric Duc de Lorraine, par lequel l'Evéque de Metz donne la Vouerie de l'Abbaye de Senones à ce Prince Frideric (b). Dans la suite ils ne prirent que la qualité de Sires de Blamont; & enfin ils recommencèrent à se qualifier quelquefois, mais non pas toujours du titre de Comtes de Blamont.
La Terre de Blamont est un ancien Fief de l'Evêché dé Metz. En 1291. (c) Henri Sîre de Blamont, par la médiation de Ferri Duc de Lorraine, fit ses reprises auprès de Bourchard Evêque de Metz, en la même forme que Ferri son pere l'avoit faite auprès de Jacques de Lorraine Evcque de Metz, en hommage-lige & héréditaire de la Terre de Blamont. Thiébaut de Blamont fit de pareilles reprises, & Olry frère de Thiébaut, & un autre Olry fils de Thiebaut, en usèrent de même auprès de George de Bade Evêque de Metz.

Blamont a eu ses Seigneurs particuliers dont la postérité masculine finit au douzième siécle (d). une fille unique & héritière de la Terre de Blamont ayant épousé Henri ou Herman Comte de Salm. Enfin cette Terre a été réunie à la Lorraine par le Testament d'Olry de Blamont Evêque de Toul, de l'an 1505. ou même dès l'an 1493. & 1499. Voyez cy-après.
On dispute sur le tems auquel les Seigneurs de Blamont ont pris le titre de Comtes* Les uns (e) croient qu'on ne peut montrer aucun titre avant l'an 1490, où ils se soient nommés Comtes de Blamont.
Un autre Auteur du Pays (f) soutient que dès l'an 1301 & 1382. les Comtes de Blamont ont pris le Titre de Comtes. II est certain que depuis ces dattes ils se sont souvent contentés du titre de Sire de Blamont ; de maniéré qu'on ne peut rien conclure ni en faveur de la première opinion, ni contre la seconde. On prétend prouver aussi que les Comtes de Blamont ont reconnu la Souveraineté de la Lorraine sr leur Terre, dès l'an 1422. (g)
Mais le P. Benoît (h) soutient que les Ducs de Lorraine ont eux-mêmes repris Blamont des Evêques de Metz jusqu'en 1561 que François de Beaucaire Evêque de Metz céda la Souveraineté des Villes de Blamont & de Deneuvre, au Duc Charles III. à charge de payer audit Evêque vingt mille frans, pour acquitter certains engagemens faits des Châtellenies dé Baccarat, de Remberviller, de Hombourg & de S. Avold. Charles de Lorraine Cardinal, Administrateur dudit Evêché, ratifia ce Traité la même année, & le Chapitre de Metz en fit autant l'année suivante.
Ulric de Turquestein Siré de Blamont, reçut en 1200. de Bertholde Evêque de Toul, la Vouërie de l'Abbaye de S. Sauveur.
Gérard fils d'Ulric obtint du même Evêque l'Avocatie de l'Abbaye de S. Sauveur. II ne prend que le Titre de Sire de Blamont.
Je trouve en 1174. Hawis de Blamont, & en 1204. un Olric, ou Ulric de Blamont, qui étoit sans doute un des descendans de ces premiers.
En 1128. Bencelin de Turquestein, Mathilde son épouse, son fils Cunon, ou Conrade, & plusieurs Seigneurs de la même Maison, cédèrent à l'Abbaye de Senones le fond & les revenus de l'Eglige de Lorkinges.
Les frères de Bencelin, qui étoient Albert, Guy & Ebroih, donnèrent leur consentement à cette donation. II y a lieu de croire qu'en ce tems-là la Terre de Blamont appartenoit aux Seigneurs de Turkestein;
Vers l'an 1204. Orry de Blamont est témoin d'une donation faite à l'Eglise de S. Diey par le Duc Simon II. Livre rouge de S. Diey, pag.123.

Henri I. Comte de Blamont.
Vers ce même tems-là la Terre & Seigneurie de Blamont entra dans la Maison des Blamont. Comtes de Salm, par Herman, fils d'Herman II. Comte de Salm, & d'Agnès de Langestein Herman étant mort sans enfans, la Terre de Blamont qu'il avoit possédée, retourna à Henri II. Comte de Salm son frere, époux de Jeanne ou Judithe de Lorraíné dont nous avons parlé dans lâ Généalogie des Comtes de Salm.

Ferri Comte de Blamont, mort vers l'an 1255.
Frideric ou Ferri, fils d'Henri II. Comte de Salm, ennuyé de la longue vie de son pere, le chassa de Blamont, & s'en empara vers l'an 1240. (i). Quelque tems après Henri II. étant mort, Frideric se mit en possession de tous ses biens. Mais Henri IV. fils de Henri III. Comte de Salm, lui ayant demandé ce qui lui apparu tenoit dans la succession de son pere, Frideric lui donna Morhanges, Viviers & les Châteaux de Pierre-percée & de Salm; & depuis ce tems les Terres de Blamont & de Salm demeurerent désunies.

Ferri épousa en 1242. Jeanne de la Maison de Bar, fille du Comte Thiébaut II. Voyez la Généalogie des Comtes de Bar. Elle est dénommée dans un Titre de l'an 1242. où Ferri fait une Ligue offensive & défensive avec le Comte de Bar. Dans un autre Titre de l'an 1235. on trouve Ferri de Blamont, fils de Henri de Deneuvre; Jeanne de Bar étoit veuve en 1247. après avoir eu trois fils de Ferri de Blamont; sçavôir, Henri, Geoffroi & Thomas. Celui-ci qui avoit pris naissance chez Henri Comte de Salm son oncle, embrassa l'état Ecclésiastique, & devint Évêque de Verdun.
En 1248, Henri de Blamont fils de Ferri fit hommage au Duc Matthieu II. de ce qu'il tenoit de lui.
Richer dit que le Comte Ferri de Blamont mourut jeune, & qu'il fut obligé par le mauvais état de ses affaires, d'inféoder la Terre de Blamont à Jacques de Lorraine Evêque dé Metz. II posséda aussi le haut Château dé Déneuvre; mais il n'en jouît qu'après la mort de sa mère. II laissa de Jeanne son épouse trois fils:
1°. Henri qui lui succéda.
2°. Thomas qui fut Princier, & énfuite Èvêque de Verdun, depuis 1303. jusqu'en 1305.
3°. Geoffroi, qui fit ses reprises de l'Evéque de Metz, pour ce qu'il tenoit de lui en 1251. II avoit épousé Agnès, qui fut mere de Villaume de Salm, enterré à Raon-lès-Los sur la Rivière de Plaine.

Jeanne
Jeanne épouse de Ferri Sire de Blamont, épousa en secondes noces Louis Comte de Chiny. Elle prend le nom de Dame de Blamont dans ses Sceaux de l'an 1271

Henri Sire de Blamont, mort vers l'an 1290.
En 1269. Henri Sire de Blamont, qui étoit alors fuers ou hors de Mainburnie, donna à l'Abbaye de Senones son Moulin de Vaxainville en dédommagement des torts qu'il lui avoit faits.
En 1270. ou 1271, il etoit Seigneur de Blamont, & Homme ou Vassal de l'Evéque de
Metz. Voyez les Titres sous ces années. II se dit Cousin du Duc Ferri dans des Chartres de 1270. 1271. 1272, apparemment à cause que Henri III. Comte de Salm son ayeul, avoit épousé Joate, ou Judithe, ou Jeannette de Lorraine. Voyez la Généalogie des Comtes de Salm
En 1285. Louis Cuens de Chiny & Sire de Blamont, & Jehanne sa femme confirment la même donation du Moulin de Vaxaìnville, & rappellent Henri leur fillatre Chevalier; (Fillatre signifie fils de sa femme). C'est que Henri étoit fils de Jeanne épouse de Ferri Sire de Blamont, laquelle épousa en secondes noces Louis Comte de Chiny. Elle prend les noms de Comtesse de Chiny & de Dame de Blamont dans ses Sceaux
sous l'an 1271. Voyez notre Histoire, Sceaux XCV. XCVI. XCVII. XCVIII. & les Notes. Elle vivoit encore en 1212. aussi-bien que Henri Seigneur de Blamont son fils.
En 1273. Henri de Blamont céda à Thiébaùt Comte de Bar le Fief de Joûy-aux-Arches proche la Ville de Metz
En 1283, Huë Comte de la Petite-pierre engage à Henri de Blamont tout ce qu'il a à Amenoncourt & Jouy, moyennant 209. livres Toulois

1285
En 1285 Ferri Duc de Lorraine donne à Henri Seigneur de Blamont, ce que Henri de
Fontenoy Ecuyer fils du Comte de Toul, tenoit de lui à Fontenoi-le-Châtel, & à Fontenoy en Vôge.
La même année le Duc Ferri cède au même Henri Seigneur de Blamont, ce que Ferri de Fontenoy son Homme ou son Vassal, tenoit à Fontenoy-le-Châtel.

1289
Et en 1289, le même Duc Ferri ordonne à Ferri de Fontenoi d'entrer dans l'hommage de Henri de Blamont. II mourut apparemment en 1290. & laissa deux fils, Henri qui lui succéda & Jean V. Voyez Benoît, Hist.de Toul p. 41. & peut-être Ferri & Ebrekin ou Burnik, dont on parlera cy-après; mais il paroît que Burnik n'étoit que beau-frere de Ferri. Voyez cy-après 1224.

Henri Sire de Blâmont 1291
En 1291. Henri Sire de Blamont reprend de Burchard Evêque de Metz, Blamont, le Châtel & le Bourg, de même que son pere l'avoit repris de Jacques Evêque de Metz
en 1260. Henri reprend du même Evêque Burchard, Déneuvre, le Châtel & le Bourg, & tout ce qui en dépend, & tout ce qui est entre la Rivière de Meurthe & la Vezouze ; c'est-à-dire, tout le Ban de la Rivière.

1301
En 1301. Henri Comte de Blamont fonda la Collégiale de Deneuvre. Dans la Charte de fondation il nomme sa femme Cunegonde & ses deux fils Henri & Ancelin: il eut aussi Ferri & Ebrekin, & une fille nommée Jeanne. Je soupçonne que Cunégonde étoit de la Maison dé Bourgogne ; car dans des Lettres de l'an 1290. Henri de Blamont se dit Seure (peut-être Serorge ou beau-frere) de Jean de Bourgogne.

1312
En 1312. Béatrix d'Ogéviller alors veuve, Dame de Fenetrange, fait hommage à Ferri de Blamont, pour le Fief & le Château d'Ogéviller; & la même année elle prit à-Ferme les Dixmes d'Ogéviller appartenantes à l'Abbaye de Senones. Titre de Senones de cette année. Ce Ferri de Blamont, de qui Béatrix reprend le Château d'Ogéviller, étoit apparemment un des fils de Henri I Sire de Blamont.

1313
En 1313. Henri Sire de Blamont & Henri son fils conjointement avec Ferri Duc de Lorraine, étoient en guerre contre l'Evéque de Metz Renaut de Bar. La paix se fit en 1314, en Juillet, moyennant le partage qu'ils firent entre eux des Bois qui étoient le sujet de la contestation.

1315
En 1315. je trouve le Sire de Blamont oncle du Comte de Bar Je ne sçai sur quoi est
fondée cette parenté. Thiébaut II. Comte de Bar, mort en 1282, laissa plusieurs fils: il y en a dont on ne connoît pas les épouses.

1318
En 1318, Partage entre Henri & Ebrekin de Blamont, Chevaliers frères, du consentement de Henri Seigneur de Blamont leur pere. II est convenu que Henri, pour son droit d'aînesse, aura six livrées de terre sur la Seigneurie de Blamont avant tout partage.

1322
En 1322. Burnik de Riste Chevalier, & Jeanne de Blamont sa femme, promettent à
Henri Sire de Blamont leur beau-pere & pere, de tenir de lui le Château de Magniéres, qu'il leur a donné pour cause de mariage. Ils vivoient encore ensemble en 1342.

Année incertaine
Henri Sire de Blamont avoit épousé Marguerite de Montfaucon, de laquelle Jean dit
Bugnon de S. Germain doit reprendre quarante soudées de terre, du tems de Henri, Comte de Vaudémont. On ne sçait lequel des Henri.
En 1335. Marguerite de Blamont Dame de Montagu, est qualifiée cousine d'Edouard. Comte de Bar.
En 1346. le Duc Raoul cède Turkestein à Thibaut Sire de Blamont, en indemnité des pertes qu'il a faites dans la guerre, en assistant Raoul contre l'Evéque de Metz: ledit Château de Turkestein rachetable pour la somme de deux mille livres de petits tournois.

1347
Le Sire de Blamont Thiébaut ayant tué quelques habitans de Lunéville & d'Ainville dans la guerre qu'il eut contre eux, la Duchesse Marie de Blois Régente fit la paix avec lui le 23 Mai 1347 ?
Ce fut vers ce même tems que mourut Henri de Blamont II. du nom (k); car dès l'année 1242. nous voyons Thiébaut Comte dont on parlera cy-après.

1224
Quant à Jean de Blamont fils de Henri I. du nom, je soupçonne que c'est lui qui fut choisi en 1224. pour Juge arbitre par le Duc Ferri, avec Liébaut de Rosières Seigneur de Ligniville, au sujet de l'hommage qu'Èdme ou Elme de Blamont refusoit audit Duc Ferri, pour le Château de Magniéres, les Seigneuries de Lashemborn, d'Omjuvin, S. Clément & Ezraëlle. Les deux Arbitres condamnèrent en 1324. Elme de Blamont à faire hommage au Duc Ferri. Cet Elme de Blamont étoit apparemment fils de Burnik de Riste, & de Jeanne de Blamont, dont nous avons parlé sous l'an 1322.

Thiébaut I. Comte de Blamont mort vers 1322.
Henri Sire de Blamont mourut apparemment vers l'an 1322. laissant deux fils, Thiébaut qui lui succéda, & Olry, & peut-être Thiébaut de Blamont, & Jeanne de Blamont, dont on parlera cy-après, & Marguerite de Blamont, qui épousa Jean Comte de Salm, mort en 1368.
Dès l'an 1316. Thiébaut de Blamont s'enrôla dans une Confrairie composée des principaux Seigneurs de Lorraine. Je ne sçai si ce n'est pas lui qui en 1315, est nommé oncle du Comte de Bar; mais je crois qu'il n'entra en possession du Comté de Blamont qu'en 1322. II est rappellé dans des Titres des années 1322, 1344, 1348, 1351, 1364. En cette dernière année il eut grosse guerre contre l'Evêque de Strasbourg, Thiébaut de Ravestein & le jeune Comte de Salm Seigneur de Viviers. Chronique de S. Thiébaut en 1364.

1352.
En 1352. fut fait partage entre Thiébaut Sire de Blamont, & Jean de Salm Sire de Putelange, à cause de Marguerite de Blamont sa femme. Ledit Thiébaut emporte tout ce que sadite femme avoit à Magniéres, & ledit Comte de Salm & sa femme emportent le Château & Bourg de Châtillon, excepté les Rivières de Turquestein

1344
En 1344. Thiébaut de Blamont est rappellé avec son cousin Emich Sire de Blamont. En même tems on voit Thiébaut & Simon de Blamont, & Simonin son cousin.

1351
En 1351. Thiébaut étoit Chevalier & Chevetain de la Cité de Metz, & conduisoit les Ardours, c'est-à-dire, les Troupes qui alloient ravager les Campagnes, & mettre le feu dans les Villages. Chronique de S. Thiébaut.
En 1361. il étoit Administrateur du temporel de l'Evêché de Metz.

1362
En 1362. le Duc Jean I. tira des mains des héritiers de Conradc de Fribourg, jadis époux de Marguerite de Lorraine, les Fiefs qu'ils tenoient, & en disposa en faveur de Brunon de Ribeaupierre & de Jeanne de Blamont sa femme.

1366
En 1366. le 6. Décembre le Duc Jean établit Thiébaut de Blamont Lieutenant de son
Duché, & promet de lui rembourser les frais qu'il aura faits dans l'exercice de cet emploi.
Layette première de Blamont, n. 125.
En 1370, le Duc Jean donne à Thiébaut Sire de Blamont, la confiscation de la Seigneurie de Fougeroles, confisquée sur Hugues de Fougeroles.

1370
En 1370. Thiébaut Sire de Blamont fut témoin de la paix conclue entre le Duc de Bar
& les Messins. Voyez notre Histoire.
Liébaut de Blamont, peut-être Thiébaut fit partage en 1351. avec Henri de Faucogney, & Jeanne de Blamont épouse de ce dernier, par lequel partage Liébaut de Blamont emporta la Ville fermée de Déneuvre, le Bourg de l'Aitre & dépendance; excepté les Fiefs de Dornstìerre, (Domptail) Buriville & Reclonville, qui demeurent audit Faucogney.

Henri III de Blamont
Thiébaut de Blamont eut pour successeur Henri de Blamont III. du nom, qui épousa Valburge de Fenetrange.
En 1381. il se dit Neveu du Comte de Salm: en effet Jean III. du nom Comte de Salm avoit épousé Marguerite de Blamont, soeur de Thiébaut Comte de Blamont.
Henri & Valburge fondèrent en 1382. à Blamont une Collégiale pour sept chanoines & un Prévôt. Voyez Benoît, Hist. de Toul, p. 42.

1392
En 1392. Henri Comte de Blamont s'oblige pour Jean de Blamont Chanoine de Toul son fils, que les Dames de Remiremont avoient élu pour Prévôt de leur Abbaye, de satisfaire à tous les droits dûs à cet égard audit Monastère.
En 1390. Henri d'Ogéviller étoit Fermier des Salines de Château-salin, & en 1396. on trouve Catherine d'Haraucourt Dame d'Ogéviller, apparemment femme ou veuve de Henri. d'Ogéviller.
En 1399. je trouve le Sire de Blamont, Jean de Salm, & Thiébaut de Blamont. Voyez notre Histoire.
En 1402. Henri Sire de Blamont, par la médiation de Jean de Blamont Seigneur de Villestein son frère, (ou peut-être son beau-frère) fait son accommodement avec Raoul Evêque de Metz. Voyez les Preuves de l'Histoire de Loraine sous l'an 1402.

1406. En 1406. Charles II. de Lorraine engage Henri Sire de BIamont à se liguer avec lui contre ses ennemis, & réciproquement le Sire de Blamont engage le Duc Charles à le servir contre Jean de Fenetrange, contre qui il étoit en guerre, au sujet de la Seigneurie de Fenetrange & de Faulquemont. Archive de Lorraine, Layette 2. de Blamont, n. 12.
Henri laissa de Valburge de Fenetrange son épouse, deux fils, sçavoir, Thiébaut qui lui succéda, & Olry, tous dénommés dans une Chartre de l'an 1396. Voyez notre Histoire.

1460
Et en 1460. Olry &Thiébaut Seigneurs de Blamont frères, permettent à Jean bâtard de Blamont, de faire le rachat de l'Etang de Gréve jusqu'au remboursement de 286. frans.

1472
En 1472. Ferri & Olri de Blamont freres mandés à Lunéville par le Duc Nicolas, pour renouveller le serment qu'avoient fait leur pere Thiébaut & Marguerite dé Lorraine leur mere. Manuscrit de Trêves, p. 180.

Thiébaut II. de Blamont.
Thiébaut Comte de Blamont, fils & succèsseur de Henri III. épousa Marguerite de Lorraine, fille de Ferri I. Comte de Vaudémont, & de Marguerite de Joinville. Elle étoit veuve en 1432. & en cette année le Roi René & Isabelle sa femme lui assignent 450. vieux florins de rente sur les Salines de Dieuze.
La Chronique du Doyen de S. Thiébaut, sous l'an 1415. dit que les enfans de Blamont furent tués à la bataille d'Azincourt.
Cependant il restoit encore plusieurs enfans du mariage de Thiébaut de Blamont, & de Marguerite de Lorraine (l); car cette Princesse dans son Testament du 6. Avril 1469. rappelle,
1°. Thiébaut son mari Comme décédé.
2°. Son fils Ferri, & ses deux petits-fils, Guillaume & Claude, & ses petites-filles, Marguerite, Alix, Aguron & Isabelle.
3°. Elizabeth sa fille, qui avoit êpouse Jean de la Haye, Seigneur de Passavant, dont elle eut Louis de la Haye, pere d'Isabelle de la Haye, qui eut dans la suite la Terre de Fougeroles, de la succession d'Olry de Blamont Evêque de Toul, son Grand-oncle.
4°. Olry son fils Seigneur de Blamorit, qui fut Evêque de Toul, que Marguerite de Lorraine sa mere nomme pour son seul Exécuteur Testamentaire.
Elle ne parle pas de Thiébaut de Blamont son fils, qui n'étoit plus en vie, & qui étoit mort en 1443. sans avoir été marié.
Elle ne parle pas non plus de Marguerite de Blamont, qui étoit morte sans avoir été mariée.

Ferri II du nom Comte de Blamont.
Ferri II. du nom succéda à Thiébaut son pere Comte de Blamont. II épousa Bonne de Neufchâtel, dont il eut plusieurs enfans.
1°. Claude qui lui succéda.
2°. Olry.
3°. Guillaume.
4°. Louis.
II eut encore apparemment d'une Maîtreíse, Jean bâtard de Blamont, qui acheta de Jean bâtard de Lorraine, ce que celui-ci avoir à Blamont.

1442.
Ferri est dénommé comme Avoué de Vic en 1441. Voyez notre Histoire;. Et je trouve en 1442. un Traité de paix entre Conrad, Evêque de Metz, & Ferri Seigneur de Blamont, par l'entremise du Marquis de Baude Comte de Spanhem, au sujet de la Voüerie de Vic.

1465.
.Et en 1465. il se qualifie Elu de Metz, apparemment Administrateur du temporel de cet Evêché, comme l'étoìt en 1361. Thiébaut de Blamont.
En 1465. Engagement fait par Ferri Seigneur de Blamont, Chevalier, Elu de Metz, à Guillaume d'Haraucourt Evêque de Verdun, des parts & portions qu'il avoit à Vivier & à Marveisìn, moyennant 700. florins d'or du Rhin.

Claude Comte de Blamont.
Claudé de Blamont fit son Testament en 1496. le 4. de Juillet, (Hìist. de Lorr.) où il rappelle, 1°. Olry Elu de Toul son oncle, 2°. Olry son frère, 3°. Guillaume son frere déja mort, 4°. Claude son fils, 5° Françoise sa soeur bâtarde, & Louis son frère & son héritier.

Louis Comte de Blamont
Louis Comte de Blamont fils de Claude gouverna le Comté depuis 1496 ou 1497 jusqu'en 1503. qui est l'année dé sa mort.

1503.
En 1503. je trouve une Procuration de René Roi de Sicile à Evrard d'Haraucourt,
pour prendre en son nom possession de la Terre & Château de Blamont.

Olry Evêque de Toul mort en 1506.
Olry Evêque de Toul son neveu, fils de Thiébaut II. du nom, fut Evêque dé Toul depuis l'an 1495. jusqu'à sa mort arrivée le sixiéme de Mai 1506. se disoit encore Evêque de Verdun en 1499. quoiqu'il possédât alors l'Evêché de Toul
II recueillit la riche succession de ses neveux & nièces : cette succession consistoit au Comté de Blamont, les Prévôtés de Deneuvre, Amermont, Mandre aux quatre Tour. Olry, fit cession de toutes ces Terres au Duc René II sous certaines conditions, le 16. Mars 1503, & mourut trois ans après en 1506. On peut voir sa vie dans l'Histoire de Toul & celle de Lorraine. II fit en 1574 ses reprises de l'Evêque de Metz, comme son pere Thiébaut les avoit faites.

Olry Evêque de Toul eut une fille naturelle nommée Catherine, mariée à Claude de la Grange. Le Duc René II. en 1508. lui fait donner une pension de 12. frans par an, & 25. quartes de froment.

1507
Jean de Blamont Ecuyer, Seigneur de Flin, à cause de Françoise des Armoises sa femme, fait dénombrement de Flin & de la moitié d'un Moulin & Battans sis a Coufance. Ce Jean de Blamont est apparemment le Bâtard de Blamont, dont on a parlé cy-devant.
En 1475. Béatrix d'Ogéviller, Douairière de Fenetrange, apparemment ayeule ou biayeule d'une autre Béatrix Dame de Fenetrange, dont nous avons parlé cy-devant sous l'an 1312. fonda, conjointement avec Nicolas Comte de Moërs, & Ferdinand de Nuremberg ses gendres, la Collégiale de Fenetrange, pour treize Chanoines. Voyez notre Histoire.
Thierri d'Ogéviller fut Abbé de Moyenmoutier depuis l'an 1380. jusqu'en 1429.
II eut pour successeur Didier d'Ogéviller, apparemment son neveu, qui posséda l'Abbaye depuis 1429. jusqu'en 1438.
Vers le même tems Herman d'OgévilIer étoit Abbé de S. Evre, depuis 1403. jusqu'en
1433. Ces deux Abbayes de Moyenmoutier & de S. Evre ne recevoient alors pour Religieux que des personnes nobles. II est surprenant qu'il n'en soit pas fait mention dans la Généalogie de Blamont, qui possédoit Ogéviller.


(a) Voyez l'Histoire de Lorraine & nos Preuves, Richer. Senon. l. 4. c. 29.
(b) C'est ce que dit le P. Benoît ; Hist. de Toul,p. 39. Il cite l'Archive de Lorraine. Nous n'avons aucune connaissance de ce titre dans l'Archive de Senones.
(c) Benoït, Répliq. Lettre I. p. 62. 63
(d) Idem, Remarq. part. 1. p. 43. Balcicourt, Lettre I. p. 28.
(e) Hugo, ou Balcicourt, Lettre I. p. 27. 28. & Lettre 2 p. 8. 9.
(f) Benoît, Répliq. Lettre 1. p. 68. 69.
(g) Hugo, Lettre 1. p. 28.
(h) Benoît, Répliq. Lettre I. p. 66.
(i) Richer. Senoniens, /. 4. 6. 262
(k) II vivoit encore le Samedy d'après la S. Nicolas d'hyver 1341.
(l) Voyez notre Histoire. Tome III

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email