BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 Plan du site
 Historique du site
 
Texte précédent (dans l'ordre de mise en ligne)

Retour à la liste des textes

Texte suivant (dans l'ordre de mise en ligne)

 

Inventaire sommaire des archives départementales antérieures à 1790 - Vosges (1/3)

Page suivante

rédigé par MM. F. DE CHANTEAU, GUILMOTO & Paul CHEVREUX, archivistes
VOSGES
ARCHIVES ECCLÉSIASTIQUES - SÉRIE G
TOME Ier. - G 1 à G 837
ÉPINAL - E. BUSY, IMPRIMEUR DE LA PRÉFECTURE- 1887

Le présent texte est issu d'une correction apportée après reconnaissance optique de caractères, et peut donc, malgré le soin apporté, contenir encore des erreurs.


ARCHIVES ECCLÉSIASTIQUES - SÉRIE G

INTRODUCTION
La Série G (Clergé séculier) des Archives du Département des Vosges renferme les fonds suivants :
Eglise collégiale de Blâmont ;
Chapitre des chanoines de Darney;
Eglise collégiale Saint-Georges de Deneuvre ;
Chapitre des chanoinesses d'Epinal;
Chapitre des chanoinesses de Poussay;
Chapitre des chanoines de Saint-Dié;
Chapitre des chanoinesses de Remiremont;
Eglises paroissiales, chapelles.

Le présent volume (Tome Ier) comprend les inventaires des archives des chapitres de Blâmont de Darney, de Deneuvre, d'Epinal, de Poussay et de Saint-Dié.
L'inventaire du fonds, très considérable du chapitre de Remiremont, formera le tome II de la Série G.

La collégiale de Blâmont (1). fondée le 25 mars 1382 par Henri IV, comte de Blâmont, fut incendiée en 1636, reconstruite en 1666, et le 5 septembre 1710 unie au chapitre de Deneuvre.
Le Chapitre de Deneuvre (1), fondé en 1301 par Henri, sire de Blâmont, fut supprimé à son tour par lettres-patentes du 9 mars 1761, et ses revenus unis à la Grande-Prévôté du Chapitre de Saint-Dié. C'est pour cette raison que les titres des deux collégiales de Blâmont et de Deneuvre se trouvent aujourd'hui au dépôt du département des Vosges.
On eût pu joindre entièrement le fonds de Blâmont au fonds de Deneuvre, et les inventorier ensemble avec les titres de la Grande-Prévôté du Chapitre de Saint-Dié; mais une partie seulement des titres des deux collégiales a été réunie au fonds du Chapitre de Saint-Dié (V. la note p. 104).
Les archives du Chapitre de Blâmont se composent de 18 liasses (G. 1 à 18) ; celles du Chapitre de Deneuvre de 45 liasses (G. 61 à 105). Il faut ajouter à ces nombres les pièces de Blâmont et de Deneuvre qui figurent dans le fonds de la Grande-Prévôté de Saint-Dié et occupent 43 cartons. (G. 284 à 326.)
[...]

L'Archiviste départemental,
Paul CHEVREUX.

(1) Meurthe-et-Moselle.

SÉRIE G.
(Clergé séculier. - Archevêchés. Chapitres métropolitains. Officialités métropolitaines et autres juridictions relevant des Archevêchés - Évêchés. Chapitres épiscopaux. Officialités épiscopales et autres juridictions relevant des Évêchés. - Séminaires. Églises collégiales. Églises paroissiales et leurs fabriques. Bénéfices. chapelles. Aumôneries, etc.)

ÉGLISE COLLÉGIALE DE LA BENOITE VIERGE-MARIE DE BLAMONT.

G. 1. (Liasse.) - 6 pièces, parchemin-; 1 pièce papier.

1382-1676. - Fondation (23 mars 1389) par Henry, soigneur de Blâmont et Valburge son épouse, en la ville ferme de Blâmont, d'une chapelle sous le vocable de la benoîte Vierge Marie, sur l'emplacement d'une ancienne chapelle. Ils lui assignent ; une place située entre ladite chapelle et la maison de Jean Lanoy, et s'engagent k entretenir le grand autel ainsi que les autres déjà érigés dans cette chapelle. Ils donnent ensuite, pour les prébendes des chanoines, les deux parts des grosses dîmes de Rambervillers qu'ils devaient posséder leur vie durant et après eux Thiébault de Blâmont leur fils ; ils donnent tout ce qu'ils pouvaient avoir en la ville de Verdenoy, près de Blâmont, consistant eu rentes, gelines, corvées, vouerie et en tout autres droitures, excepté la haute justice, la vente et le cri de ladite ville qu'ils retiennent pour eux et leurs hoirs; 60 sols de Strasbourg qui leur étaient dus par les forestiers de la terre de Blâmont; 50 sous de bonne monnaie que l'on payait autrefois sur les rentes de Domèvre ; 3 quartes de cire à prendre chaque année sur les fours de Blâmont pour le luminaire de la dite chapelle; 3 quartes d'huile A prendre sur les débits de Vauthier de Blâmont ; 25 florins de terre, sur leur terre de Mandres, savoir : 40 florins sur la ville d'Assey on Weivre, 2 florins sur la ville de Mandres, Harmonville et sur l'étang, 5 florins sur Alnois et sur Vertezei, 25 florins déterre sur la terre de Blâmont; ils permettent aux chanoines qui serviront Dieu et qui célébreront les saints offices dans celle chapelle, d'acheter des terres dans la seigneurie de Blâmont.
Ils veulent que plusieurs chanoines et un prévôt y soient établis pour la prospérité des revenus, et ils devront y vivre en commun des bénéfices. Ils retiennent pour eux et leurs successeurs, la collation des prébendes. - Confirmation de cette fondation, (14 novembre 1407,) par Philippe de Ville, évoque de Toul. - Charte donnée le 16 juillet 1473, par Ferry, comte de Blâmont, seigneur de Louany, Sainte-Croix, Montpont et autres lieux, ensuite d'une requête à lui adressée par les prévôt et chanoines de l'église collégiale de Blâmont, au sujet de la diminution des rentes et revenus qui lui avaient été légués par Henri seigneur de Blâmont, et Valburge ou Waubour de Fénestranges son épouse, en 1382, ancêtre dudit Ferry. II y est dit : qu'ils y avaient fondé six chanoines, avec chacun une prébende de 25 florins d'or, et qu'ils s'étaient réservé la collation et provision des dites prébendes. Ferry reconnaît que les revenus de cette église sont tellement diminués qu'à peine il reste pour une des six prébendes; il attribue cette diminution à ce que la plupart des dits revenus sont assignés sur des biens qui étaient soumis au rachat et que ses prédécesseurs, comtes de Blâmont, avaient fait à leur profit au lieu de les mettre au profit de la dite collégiale.
Les prévôt et chanoines demandent que les charges soient modérées et réduites. Ferry, reconnaissant la justesse de cette demande, que, depuis plus d'un an, il y avait une prébende vacante, qu'il ne se présentait personne pour la demander; voulant que le service religieux soit continué en l'honneur de Dieu et principalement de la sacrée Vierge-Marie au nom de laquelle celle église fut érigée par ses ancêtres qui y sont tous inhumés; après avoir pris l'avis de sa très-chère épouse et compagne, Marie de Vianne, et consulté les juristes et canonistes, réduit et modère les charges de la dite fondation comme il suit : les chanoines seront tenus de chanter les heures canoniales, les nocturnes à noter tous les jours, etc. Il se réserve que dans le cas où il aurait besoin d'un chanoine pour son service, il le prendrait et que celui-ci recevrait également les revenus de la dite église à la condition qu'il ferait célébrer les offices auxquels il est tenu, - Lettres de provision (1504 et 1526) données par le vicaire général de l'évêché de Toul en qualité de prévôt de l'église de Blâmont, en faveur de Jean Raicholx et de Jean Girard. - Testament (1er juin 4676) de Barbe Devaux, née à Blâmont, par lequel elle fonde trois messes hautes et perpétuelles dans l'église des chanoines de Blâmont; la première, le jour de la Présentation, la seconde, le jour de la Visitation de N. D. et la troisième de Requiem, le jour de l'Octave des Trépassés. Pour rétribution elle donne : une vigne située sur le finage de Blâmont, dite à l'Etang, contenant trois jours et demi, avec la loge qui s'y trouve, 400 francs pour aider à faire un autel du Saint-Sacrement â la chapelle. Elle veut que 4 grands chandeliers en bois noir soient mis autour de sa bière, elle donne 60 aunes de toile pour faire des surplis ou aubes, aux paroisses de Badonviller, Blâmont et Connay.

G. 2. (Liasse.) - 3 pièces, papier.

1678-1705. - Biens. - Baux de champs et de prés appartenant au chapitre de Blâmont, situés sur les finages de Aultepierre, ban de Chazelle, Blâmont, Gougney, Vardenal et les grosses et des menues dîmes de la cure de Donjevin..- Extrait du remembrement général, fait en 1701, des terres situées sur les fînages de Blâmont et Barbezieux, appartenant au chapitre de Blâmont, fait par Jean Pelletier, avocat à la cour, résidant à Charmes, en exécution des arrêts du conseil de S.A.R. des 7 septembre 1701 et 16 mai 1702, pour servir de pied-terrier aux prévôt et chanoines, du dit chapitre. - État des biens et revenus de l'église collégiale de Blâmont, lesquels consistaient en : Un gagnage situé à Repas, du rapport annuel de 9 paires; un autre à Aultrepierre, du rapport de trois paires; un 3e à Blemerey, du rapport de 4 paires; un 4e à Allarmont, du rapport de 6 paires et demie; un 5e à Barbas, du rapport de 6 paires et 6 quartes; le tiers des dimes de Donjevin, engagées à la communauté pour 14 francs, la portion congrue payée; les prés d'Aultrepierre, laissés pour 126 francs; ceux de Chazelle, pour 70 francs; ceux de Haillonville, pour 35 francs, et ceux de Moyenpré pour 28 francs.

G. 3. (Cahier.) - In-f°, 5 feuillets, papier.

1684. - Comptes des recettes et dépenses rendu par Dominique Benoît, chanoine et receveur de la collégiale de Blâmont, au sieur Mandeguerre, prévôt de la dite collégiale, pour l'année 1684. - Recettes : 340 francs pour le tiers des grosses et menues dîmes de Donjevin; - 140 francs pour la part du Chapitre dans la prairie de Moyenprey, contenant 23 ou 24 charretées de foin ; - 60 francs pour le pré des Aisles, contenant 9 ou 40 charretées de foin et d'un autre pré de 2 charretées situé près de la tour de Gogue; - 28 francs pour la grande Glosnire, située en Gogue, contenant 6 ou 7 charretées de foin; - 42 francs pour l'étang de Repas; - 14 francs pour le Rond pré, situé sur le sentier de Foulqueray, contenant deux charretées ; - 21 francs pour le pré de la Haute-Voye avec le curtil qui est auprès ; - 28 francs pour le gagnage de Foulqueray ; - 35 francs pour les prés et terres qui sont situés au fînage d'Igney; - 18 francs pour le pré Lecomle, situé au finage de Chazelle; 18 francs pour les prés situés à Hallonville; 30 francs pour ceux de Blâmont, 14 francs pour ceux deTallofontaine, 12 francs pour celui appelé le Breux, 8 francs pour ceux de Domèvre, près du sentier allant h Gerbcvillers; 4 francs pour celui d'Atrappe; 14 francs pour celui de la chaussée de Tétang de Repas; 18 francs pour celui de Haute rive, contenant 7 ou 8 charretées; - 10 francs pour la dîme de la Bergerie du sieur Massu ; 21 francs pour celle de Antoine Bouché ; - 4 francs pour la location d'un jardin situé au dessus de la collégiale ; 1 franc pour un autre situé près de la maison du sieur Barbier; - 10 francs pour les dîmes du Val de Saint-Germain et 190 francs pour les rentes de capitaux placés sur divers particuliers. - Total des recettes, 1,022 francs. - Les dépenses ne consistent qu'en frais de grosses de contrat de constitutions de rentes, ou de travaux faits dans les propriétés du chapitre.

G. 4. (Liasse.) - 8 pièces, parchemin; 7 pièces, papier.

1532-1716. - Aultrepierre. - Echange entre le chapitre de Blâmont cl Jeannette, veuve Henri, d'un pré situé sur le finage d'Aultrepierre, contre un jardin situé à Barbas. - Acquisitions au profil du chapitre : d'un champ situé à Aultrepierre, lieu dit au haut d'Alimont; - d'un autre champ situé sur le même finage, contenant 7 quartes et demie, lieu dit h Fenesomprey: etc. etc. - Requête adressée, en 1658, aux gens de justice de Blâmont par le chapitre dudit lieu, pour-qu'il leur accorde les criées sur les immeubles de feu Jean Parmentier d'Aultrepierre, afin de récupérer une somme de 100 francs avec les intérêts : suit la désignation de ses biens. - Extrait du pied-terrier des anciens biens de la collégiale de Blâmont et de ceux provenant de l'acquisition faite sur Jean Parmentier, situés sur le finage d'Aultrepierre. - Requête adressée par les chanoines du chapitre de Blâmont aux commissaires chargés de la liquidation des dettes des communautés, au sujet d'une somme de 40 francs due au chapitre par la communauté d'Aultrepierre. - Remembrement fait par Guyot, conseiller au bailliage de Lunéville, des champs, terres et prés situés sur le finage d'Aultrepierre appartenant au chapitre de la collégiale de Blâmont réuni au chapitre de Deneuvre.

G. 5. (Liasse.) - 8 pièces, parchemin; 7 pièces, papier: un sceau du comté de Blâmont.

1404-1722. - Barbas (près de Blâmont). - Acquisitions au profit de l'église collégiale de Blâmont : d'un pré situé sur le finage de Berbaix, près du ruisseau Julien; - d'une autre pièce de terre située au même finage; - d'un pré contenant une charretée de foin, situé près du ruisseau Julien. - Échange entre les prévôt et chanoines de la dite église et le sieur Grégoire, charpentier à Barbas, d'une pièce de pré située audit Barbas, lieu dit le pré Gaxelle, contre une autre pièce de terre située sur le même finage. - Acquisition m profil de Mathieu, d'un champ situe sur le finage de Barbas, lieu dit devant Trion. - Acte par lequel François Vincent, substitut au comté de Blâmont, et Paul Claudon, maire de Bausemont, déclarent acquiescer aux dispositions contenues dans les testaments de Dominique Barbier, vivant receveur à Blâmont (22 mai 1665) et de Jeanne Mathieu son épouse (12 janvier 1675). Par le premier, les chanoines du chapitre de Blâmont, acceptant par Gérard Mandeguerre, prévôt, doivent jouir du quart de tous les biens immeubles de ladite Mathieu, en quelque juridiction qu'ils soient situés, consistant en 77 jours 6 ornées 24 verges de terres labourables, et 17 jours 8 omées de prés, sur le finage de Barbas, 3 jours 2 omées dans les bans de Hallonville, Ancerville et Nonhigny; 2 jours 7 omées de prés au ban de Hallonville; 17 jours 3 omées de champ et un jour de pré à Montigny; 2 jours 8 omées de pré au ban d'Harbouey, avec le quart de toutes les maisons, masures, jardins, chenevières et Vignes situés à Barbas et à Montigny : à charge par le chapitre de faire célébrer une messe chaque semaine, à l'autel du Rosaire et un anniversaire. - Par le 2e testament, le sieur Barbier abandonne au même chapitre une maison et une place masure en dépendant, situées en la ville ferme de Blâmont, près de la porte de Voise et dans la grande rue; à charge par le chapitre de chanter une messe des Trépassés tous les vendredis de chaque semaine, à l'autel de la confrérie des saints suffrages, érigée dans l'église de Blâmont, et au commencement de chacune desdites messes, le chanoine devait lire la passion de N. S. J. - Acquisition au profit des chanoines de Blâmont, de Adam, cordonnier à Barbas, et Idalle sa femme, de 16 jours de terre, situés à Barbas, saison du Behat, pour une somme de 336 francs. - Échange entre Gérard Mandeguerre, prévôt du chapitre et Gabriel-Louis, de Barbas, d'un pré dit à la Langue Laffon, finage de Barbas, contenant 30 verges; la moitié d'un pré dit au Cheine sur le même finage, contenant 465 verges et 18 verges au Behat, contre la moitié d'un pré dit à Barbezier, contenant 62 verges, la moitié d'un autre de 300 verges et 7 verges à prendre dans un de 312 verges, lieudit à Genirupt. - Déclaration des terres dépendant du gagnage de Barbas, appartenant à la collégiale de Blâmont.- Sentence rendue en la prévôté de Blâmont, sur une difficulté entre les chanoines du chapitre de Blâmont, contre Dominique et Jeanne, les serruriers de Nancy, au sujet d'une autre sentence du 11 février 1694, par laquelle lesdits chanoines étaient condamnés à payer auxdits serruriers, 20 paires et 5 quarterons, moitié blé et avoine pour leur usufruit sur des biens qui avaient été donnés au chapitre. - Baux des terres situées à Barbas, appartenant audit chapitre. - Droit du chapitre à Blâmont, la moitié appartenait à Messieurs de Laulnois; le quart au seigneur de Barbas et l'autre quart audit chapitre. Les héritages qui étaient soumis au droit de relevage devaient le faire dans 40 jours sous peine de confiscation. On devait relever au siège du seigneur à qui les terres appartenaient; en cette qualité, on lui devait la dernière obole ou angevine; quand la propriété dépendait de deux seigneurs on devait relever deux fois, et trois fois quand elle dépendait des trois. Le denier de cens devait chattel entier (16 deniers) ; chaque hoir devait un ban (4 deniers) et une quarte de vin. L'obole de cens devait un demi chattel, chaque hoir devait un ban et une quarte de vin. L'angevine ne devait point de chattel, mais elle devait le ban et la quarte de vin. - Remembrement général du ban et finage de Barbas, fait par le lieutenant général du baillage de Lunéville, pour les prévôt, chanoines et chapitre de Deneuvre, ensuite de l'union de la collégiale de Blâmont, au chapitre de Deneuvre en 1710.

G. 6. (Liasse.) - 41 pièces, parchemin; 8 pièces, papier; 3 sceaux

1359-1728. - Blâmont. - Acquisition au profit : de Albertenet, de Arnoul le Tixerant, d'une maison située à Blâmont, pour 5 petits florins de Florence de bon or; - du chapitre de Blâmont, de plusieurs pièces de terre situées sur le finage dudit lieu, au canton de la Presle, des sieurs Didier et autres, pour la somme de 23 francs 2 gros ; - de six jours de terre situés sur le sentier qui va à Hegney, pour une somme de 130 francs ; - de Nicolas Macquart, de deux prés situés au finage de Blâmont, pour 106 francs; - de Michel Marmoi, Philippe Gauchet et Dominique Mayeur, de René François, marquis du Châtellet et de Grand-Seille, baron de Cirey et autres lieux, chambellan de S.A.R., résidant ordinairement à Blâmont, de plusieurs pièces de terres situées sur le territoire dudit lieu pour la somme de 83 francs. - Acte constatant la mitoyenneté d'un mur entre les chanoines et Pierre de Faulquey de Vy. - Acensement au profit de Jean Mesgnier et de son frère, d'une maison située à Blâmont, dite à Giroville, moyennant un cens d'un chapon. - Baux au profit du chapitre : d'une pièce de terre labourable située au ban de Blâmont, appelée le Douaire, contenant 18 jours, au profit de George Chrétien, maître de poste à Blâmont, pour un canon de 10 resaux de grains ; du pré de La Chazelle, au profit de Jean Dieudonné et Jean-François Bourgeois. - Échange entre Girard Mandeguerre, au nom du chapitre de Blâmont d'une part, et Marie-de-Jésus Gaultier, supérieure de la congrégation de N.-D. de Blâmont, par lequel lesdites religieuses obtiennent une maison ruinée, située à Blâmont près de l'église ainsi que quelques terrains y attenant. - Engagement d'un pré situé à Blâmont, lieu dit à Moyenpré, au profit du chapitre, par le sieur Pierson. - État des baux passés par Gérard Mandeguerre, prévôt de la collégiale et curé de Blâmont, au profit des bourgeois dudit lieu. - Vente par Gérard Mandeguerre, prévôt, Léopold Massu de Fleury, procureur, et Théodore Dupart, chanoine de la collégiale de Blâmont, tous trois composant le corps de ladite collégiale, au profit de Philippe Doyen, maître de poste à Benaménil, d'un pré dit Moyenpré, finage de Blâmont, du revenu de 24 charretées de foin. - Déclaration des biens immeubles de la succession de Didier Pierron, vivant maître de poste à Blâmont, engagés au profit du chapitre. - État des héritages appartenant à l'église collégiale de Blâmont, sur le territoire du dit lieu.

G. 7. (Liasse.) - 4 pièce, parchemin ; 2 pièces, papier.

1530-1750. - Domèvre. - Acquisition au profil de Jean Gérard, prévôt du chapitre de Blâmont, d'un pré, « comme il se contient », situé sur le finage de Dompmèvre, lieu dit Petits Prés. - Pied-terrier des prés qui appartenaient aux chanoines du chapitre de Blâmont en 1669. - Remembrement du ban et finage de Barbezieux (village détruit) commune de Domèvre-sur-Vesouze. Ce village comprenait les localités suivantes : Au-delà du Pont ; le grand Dourion ; la Grande Haye ; devant l'ancien village de Barbezieux ; Es murs de Barbezieux; sur le chemin de Baccarat; Devant la Haute-borne; Dessous la Haute-borne; sous le chemin de Blâmont; des Anglisses; Devant le Noir-bois; sur Harmont; Val de Barbezieux ; à la Croix de pierre ; au dessus et au-dessous de la tour de Barbezieux; à la croix de Barbezieux; derrière Trion; sous le chemin du bois de Trion ; dessous les Haies Poirot ; à la Fontaine de la Carre et Vatiprey.

G. 8. (Liasse.) - 1 pièce, parchemin ; 2 pièces, papier.

1435-1654. - Foucray. - Lettre par laquelle Jeanne de Fontoy, écuyer, et Lourette de la Chambre, son épouse, laissent et accusent au profit de Peter, dit le Moinne de Fouqueroy, une place maisounable (à bâtir) avec ses aisances, située audit Fouqueroy près du chemin qui va au pont, et une autre petite place située au même lieu. - Bail passé en 1645, par Gérard Mandeguerre, prévôt et curé de Blâmont, au profit de Nicolas Boileau, tabellion et greffier à Foulcray, et L'huillier, bourgeois audit lieu, des prés qui appartiennent au chapitre, situés audit Foulcray, pour 8 années, moyennant une somme annuelle de 4 francs. - Déclaration et pied-terrier des héritages appartenant au chapitre de Blâmont, situés sur le finage de Foulcray.

G. 9. (Liasse.) - 3 pièces, parchemin ; 2 pièces, papier ; 1 sceau du comte de Blâmont.

1551-1679. - Gogney (Gougney). - Échanges du chapitre de Blâmont : avec le sieur Thirion, bourgeois dudit lieu, d'un champ contenant 2 jours, situé sûr le finage de Gougney contre un autre situé sur le finage de Blâmont ; - avec le sieur Jean Plaisons, d'un champ « comme il se contient », sur le territoire de Gougney, contre une pièce de terre arable, située sur le finage de Blâmont, lieu-dit dessus le jardin Boussus ; - avec Demenge Bastien de Domèvre, d'une pièce de terre arable, contenant 2 jours, sur le finage de Gougney, lieu dit aux Meixes : 1 jour au même finage dit en Prasle; 1 jour dit à Forbey ; 1 jour dessous le bois du clos champ Vaultrin, etc., contre une pièce de terre arable, située sur le finage de Repas, dit au Haut de Repas (ce dernier est scellé d'un sceau aux armes du comté de Blâmont, deux poissons adossés). - Bail d'un pré dit des Pierres, situé à Gougney, contenant 3 charretées de foin, au profit de Henry Grégy, pour un canon de 6 francs. - Requête adressée aux échevins de Blâmont, par Gérard Maudeguerre, prévôt de la collégiale, au sujet d'une thille de pré, dite la thille du Gibet, finage de Gougney, dont le sieur Claude de Rainville s'était emparé depuis plusieurs années.

G. 10. (Liasse.) - 1 pièce, parchemin; 4 pièce, papier.

1449-1678. - Igney. - Acensement fait par le prévôt et les chanoines du chapitre de Blâmont, au profit de Heilemant et Agnelz, sa femme, d'un pré dit à la Corne, finage d'Igney, moyennant un cens de 26 gros. - Bail passé par Gérard Mandeguerre, prévôt de la collégiale de Blâmont, au profit de Nicolas Cosson, laboureur à Igney, de toutes les terres appartenant au chapitre, situées sur le finage d'Igney, pour 12 ans, moyennant une somme annuelle de 25 francs.

G. 11. (Liasse.) - 30 pièces, parchemin; 7 sceaux.

1506-1690. - Repaix. - Acquisitions : au profit de Jean Chaybois, de Jean Simonin et de son frère, d'un pré situé à Waugard, et de plusieurs autres pièces de terre situées à Repaix ; - au profit des chanoines de Blâmont ; - de Jean Cugnin, de deux prés situés au même lieu, pour la somme de 9 francs 12 gros; - de plusieurs prés situés eu même finage, de Jean Camus et Alisan sa femme ; d'une pièce de terre arable au même finage, de Mengin Parmentier ; - d'un champ dit à la Nave, de Jean de Remoncourt. - Echanges : entre les chanoines de Blâmont et Nicolas Didier du même lieu, de plusieurs pièces de terre situées à Repaix et à Blâmont; - entre Nicolas Regnaud, prêtre et chanoine de Blâmont et le sieur Henri Wannier, de terres situées sur les finages de Blâmont et Repaix; - entre les chanoines et les sieurs Etienne Thomas, Demenge Frioffe, Pierron Frioffe, Claudon Bauldenot et Didier Léguasse, tous bourgeois de Blâmont, de plusieurs pièces de terre situées sur le finage de Repas et celui de Blâmont; - entre les mêmes chanoines et Jean Tixerant, de terres arables situées sur le finage de Repas; entre les mêmes et Jean Mourel de Repas, de terres labourables situées sur le finage dudit Repas. - Départ de cour du comté de Blâmont, ensuite duquel Gérard Mandeguerre, prévôt du chapitre, est reconnu adjudicataire des biens vendus par les échevins dudit comté des sieurs Didier de Pexonne, laboureurs, demeurant à Repas, Nicolas Jean de Pexonne et Chrétien de Pexonne, tous frères, lesquels biens consistaient en une maison située au village de Repas, un jardin derrière, contenant 5 jours, une part de chenevière dite aux Langardes, une masure avec ses usuaires ; un champ contenant 7 quartes à la saison du Pallon ; etc., moyennant une somme de 2,772 francs 6 gros.

G. 12. (Liasse.) - 1 pièce, parchemin.

1365 - Saint-Germain et Herbéviller. - Vente du quart des dîmes de Herbéviller et de Saint-Germain par Pairise de Herbéviller, veuve Thiriat, au profil de Warri dudit lieu, écuyer, moyennant la somme de 8 florins de bon or.

G. 13. (Liasse.) - 1 pièce, parchemin.

1337. - Menoncourt. - Vente d'une partie des dîmes de Menoncourt par Gérardin, de Blâmont, au profit de Jean, prêtre et curé dudit Menoncourt, pour la somme de 60 sols de petits tournois.

G. 14. (Liasse.) - 1 pièce, parchemin: 4 sceau.

1631 - Vardenal. - Acquisition au profit du chapitre de Blâmont, d'une maison avec ses dépendances, située à Vardenal, et d'un pré situé au même lieu, de Jean-Chrétien, ardoisier à Blâmont.

G. 15. (Cahier.) - In-f°, 24 feuillets, papier.

1640. - Déclaration faite par C. Vaultrin, greffier et tabellion du comté de Blâmont, des obligations et constitutions dues au chapitre de Blâmont dans les communes de : Blâmont, 7,337 francs; Aultrepierre, 1,620 francs ; Repaîx, 1,090 francs; Leintrey, 480 francs; Chazelle, 250 francs; Romonville, 255 francs; Igney, 250 francs; Gondrexon, 100 francs; Vardenal, 190 francs; Domèvre, 230 francs et Remoncourt, 26 francs. Toutes ces sommes étaient assignées sur des propriétés situées sur le finage desdits lieux.

G. 16. (Liasse.) - 35 pièces, parchemin ; 25 sceaux.

1570-1710. - Constitutions de rentes au profit du chapitre de Blâmont : de 350 francs sur Pierre Rosier, assignés sur une maison située à Blâmont; - de 3 francs de rente au profit de Demenge Durand ; - de 4 francs, 7 gros 1 blanc contre Mougenot ; - de 16 gros 12 deniers contre Demenge Leclerc, etc.

G. 17. (Liasse.) - 44 pièces, parchemin ; 20 sceaux.

1426-1694. - Obligations au profit du chapitre de Blâmont : de 16 livres sur Jourdan, bourgeois de Blâmont; de 12 francs sur Montgey, maçon à Barbaix; de 100 francs, sur Claudin Arnoult de Blâmont, etc.; lesdites obligations assignées sur des propriétés situées sur différents territoires.

G. 18. (Liasse.) - 5 pièces, parchemin.

1693-1709. - Procès. - Sentence rendue le 12 décembre 1693, par Nicolas Thomassin, avocat au Parlement, conseiller du Roi, prévôt royal et juge civil et criminel en la prévôté et comté de Blâmont, par laquelle il rapporte une sentence de la même prévôté, du 13 novembre 1692, ordonnant que les revenus du chapitre de Blâmont seront divisés par tiers, le 1er pour la subsistance des prévôts et chanoines, le 2e pour les réparations des bâtiments et usines dudit chapitre, et le 3e pour être distribué aux créanciers du chapitre. - Mandement du même Nicolas Thomassin à la requête des chanoines du chapitre, à Dominique Royon, notaire à Blâmont, concernant une somme de 14 livres 8 sols pour dépens à lui adjugés par sentence du 12 novembre 1693. - Sentence rendue le 30 août 1701, par Henry, comte de Tornielle et de Brionne, chevalier, conseiller d'État et bailly de Lunéville, sur une autre sentence qui avait été rendue au même bailliage au sujet de la possession de 2 pièces de pré situées à Blâmont, lieu dit à Harmont, contestées au chapitre par Christophe Pelletier et Louis Simonin. - Autre sentence rendue le 5 août 1709, par Jean-François de Fiquemont, seigneur de Parroy et autres lieux, commandant une compagnie de chevaux-légers de la garde de S.A.R., bailly de Lunéville, sur une cause entre Joseph-Humbert Hocquart, curé de Blâmont, demandeur ; Dominique Rognon et Sébastien Frémion, lieutenant assesseur en la prévôté de Blâmont, fermier de la moitié de la même dîme dudit lieu, défendeurs au sujet de la dîme d'un champ planté de lin. Les défendeurs sont condamnés à faire cesser le trouble et à restituer les gerbes de lin dudit champ.
[...]

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email