BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 
 Plan du site
 Historique du site
 
Texte précédent (dans l'ordre de mise en ligne)

Retour à la liste des textes

Texte suivant (dans l'ordre de mise en ligne)


La question des passeports pour l'Alsace-Lorraine - 1888

L'Univers illustré - N° 1734 - 13 juin 1888



EN ALSACE-LORRAINE

Les nouvelles mesures de police relatives aux passeports exigés par l'autorité allemande pour passer et pour séjourner en Alsace-Lorraine sont, depuis le 1er juin, rigoureusement appliquées. Sur toute la ligne de frontière, les gardes forestiers et les douaniers surveillent toutes les personnes qui entrent sur le territoire alsacien. Par suite de l'application de ces mesures, les anciennes relations qui existaient entre les habitants des communes frontières sont à peu près interrompues. La semaine dernière, les personnes de Raon-sur-Plaine qui apportaient, comme d'habitude, leurs denrées au marché de Schirmeck, se sont vues arrêtées à Grandfontaine et obligées de remporter leurs marchandises ou de s'en défaire à perte à Grandfontaine. C'est qu'en effet les habitants de Raon-sur-Plaine peuvent venir sans passeport sur le territoire alsacien-lorrain, mais jusqu'à Grandfontaine seulement. Mais les habitants de Luvigny, éloigné de deux kilomètres de Raon-sur-Plaine, ne peuvent déjà plus jouir de ce privilège. Une dame de cette commune ayant voulu venir avec sa fille prendre le train à Schirmeck, pour soigner une affaire importante à Strasbourg, n'a pu dépasser Grandfontaine et a dû rebrousser chemin. Les ventes de bois de l'administration forestière à Schirmeck se ressentiront de l'absence des marchands de bois des communes françaises. L'accès du Donon est de même interdit aux touristes français non munis de passeports.
Un de nos correspondants a vu arriver un train allemand venant de Metz, le 2 juin, et dont tous les voyageurs furent obligés de battre en retraite sur le territoire français.
Tous les incidents qui se sont produits à Avricourt et dont nous donnons des croquis ont été scrupuleusement reconstitués sur les lieux mêmes, d'après les récits des témoins oculaires.

Cliquez pour agrandir
(cliquez sur l'image pour l'agrandir)


Cliquez pour agrandir
(cliquez sur l'image pour l'agrandir)


Journal illustré n° 25 du 17 juin 1888 - Gare de Deutsch-Avricourt - Vérification des passeports à la frontière

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email