BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 Plan du site
 Historique du site
 
Texte précédent (dans l'ordre de mise en ligne)

Retour à la liste des textes

Texte suivant (dans l'ordre de mise en ligne)


Comté de Zutphen


On voit dans divers documents (voir par exemple Coutumes du Comté de Blamont - 1596) les ducs de Lorraine se qualifier de comtes de Zutphen.

Comment ce comté, autour de la commune néerlandaise de Zutphen en province de Gueldre, concerne-t-il les ducs de Lorraine ?

On voit dans le texte suivant que le comté de Zutphen subit diverses mutations au cours du XVème siècle :

Recueil de généalogies pour servir de supplément au dictionnaire de la noblesse - t. XIV
François Alexandre Aubert de la Chenaye
Paris 1784

Guillaume & Renaud IV, Ducs de Gueldre & de Juliers, fils de Marie de Gueldre, succédèrent à leurs oncles, & moururent fans lignée, le premier en 1402; & l'autre en 1423. - Arnoul, Comte d'Egmond, recueillit ces Etats, & épousa Catherine, fille d'Adolphe IV, Duc de Cleves, dont il eut Adolphe. Celui-ci fit la guerre à son pere, & le tint longtems prisonnier. Cette conduite barbare chagrina si fort Arnoul, qu'il déshérita son fils, & vendit à Charles, surnommé lé Téméraire, Duc de Bourgogne, les droits qu'il avoit sur le Duché de Gueldre & le Comté de Zutphen, & mourut en 1372.- Marie de Bourgogne, fille de Charles le Téméraire, remit ces Etats à Adolphe, qui épousa, le 18 décembre 1463, Catherine De Bourbon, fille de Charles I, Duc de Bourbon. Il fut tué en 1477, & eut de son mariage Charles, qui suit, & Philippe, femme de René II, Duc de Lorraine, morte le 26 Février 1547
Charles fut troublé dans la possession de ses Etats par l'Empereur Charles-quint, petit-fils de Marie De Bourgogne. Ce Duc consentit pour la paix, que Gueldre & Zutphen entrassent dans la Maison de Charles-quint, à l'exclusion des collatéraux, s'il mouroit sans enfans. La chose arriva ainsi, & Charles mourut sans lignée d'Elisabeth De Brunswick, son épouse, en 1538. - Guillaume, Duc de Cleves, avoit des droits plus anciens que cette donation; mais il succomba contre Charles-quint, & c'est sous ce dernier & sous Philippe II, son fils, que les Etats Généraux se sont rendus maîtres de presque tout le Duché de Gueldre & du Comté de Zutphen; ce qui s'est fait avec le consentement des peuples de tout le pays, qui se sont unis à eux.

La mort de Charles d'Egmont le 30 juin 1538, fait entrer le duché dans les possession de Charles Quint (mais ce n'est que par le traité de Venlo du 7 septembre 1543, que Guillaume de Clèves cède définitivement ses droits le duché de Gueldre et le comté de Zutphen à Charles Quint, qui l'incorpore aux Pays-Bas espagnols).

Or Charles d'Egmont étant décédé sans enfant, sa soeur Philippe de Gueldre, qui avait épousé René II de Lorraine le 1er septembre 1485, revendique la succession des duchés de Gueldre et de Juliers, et transmet la prétention à ces deux duchés à son fils Antoine, qui les ajoute à ses armoiries de duc de Lorraine.

Le duc Antoine ne parvient cependant pas à obtenir la rétrocession, et on voit ci-dessous que ce problème est l'un des motifs du mariage de son fils François Ier de Lorraine avec Christine de Danemark (nièce de Charles-Quint) dès 1541.

Histoire de Lorraine, Volume 1
Abbé Gabriel Léopold Charles Amé Bexon
1777

FRANÇOIS I né le 15 février 1517, succède au bon duc Antoine son pere, le 14 juin 1544. Femme. CHRISTINE, fille de Christiern roi de Dannemarck, & d'Elisabeth d'Autriche, sœur de Charles V. Lors de son mariage en 1541 le prince François quitta le nom de Marquis du Pont, pour prendre celui de Duc de Bar. Ce mariage avoit occasionné de la part du roi François I bien des désagrémens au duc Antoine: on lui contesta la souveraineté dans la mouvance du Barrois: on voulut le rendre Vassal pour le Clermontois, pour la principauté de Commercy, pour la ville de Neufchâteau: il fut forcé de remettre celle de Stenay, qu'une garnison française occupa jusqu'à la paix de Crepy. Mais les vues d'Antoine dans ce mariage avoient été d'engager l'Empereur à rendre le duché de Gueldres, dévolu, avec le comté de Zutphen, au duc de Lorraine, par la mort de son oncle, Charles duc de Gueldres. L'Empereur promit la restitution, & ne l'effectua pas. Antoine protesta, & transmit à ses successeurs ses prétentions légitimes.

   


Gueldre
« Charolois, mareschal d'armes du bon duc Philippes de Bourgogne.. ; » Manuscrit autographe de Philippe-Nicolas d'Aumale


Lorraine à partir du Duc Antoine

La présence française ne modifie pas la revendication des ducs de Lorraine, puisque le duc Léopold se déclare toujours « comte de Zutphen ».

Mais avec Stanislas, « Roi de Pologne, Grand-Duc de Lithuanie, Russie, Prusse, Mazovie, Samogitie, Kiovie, Volhinie, Podoli, Podlachie, Livonie, Smolensko, Sévérie, Czernichovie, Duc de Lorraine & de Bar, Marquis de Pont-à-Mousson & de Nommeny, Comte de Vaudémont, de Blamont, de Sarwerden & de Salm », la prétention disparaît : en effet, le titre de « comte de Zutphen » a été conservé par François III de Lorraine, devenu Grand-Duc de Toscane après sa déclaration du 13 décembre 1736 renonçant au duché de Lorraine et de Bar (on notera par ailleurs que Stanislas se qualifie de « Marquis de Nomeny » alors que ce titre a aussi été conservé par François III ; Nomeny ayant été élevé au rang de principauté d'Empire, c'est grâce à ce titre de « marquis de Nomeny » que François III put siéger à la diète d'Empire).

Le comté de Zutphen aura donc été pour les ducs de Lorraine une quête inaboutie pendant deux siècles. Mais les Pays-Bas espagnols sont cédés à la maison Habsbourg d'Autriche par les traités d'Utrecht en 1713 et de Rastatt en 1714, et lorsque François III épouse le 12 février 1736 l'archiduchesse Marie-Thérèse d'Autriche, la nouvelle maison d'Habsbourg-Lorraine va régner sur les Pays-Bas (donc enfin sur Zutphen). Et c'est même le frère de François III, Charles-Alexandre de Lorraine, douzième enfant du duc Léopold, qui gouverne les Pays-Bas de 1744 à 1780.... mais pas au nom des ducs de Lorraine.

 

Rédaction : Thierry Meurant

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email