BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 Plan du site
 Historique du site
 
Texte précédent (dans l'ordre de mise en ligne)

Retour à la liste des textes

Texte suivant (dans l'ordre de mise en ligne)

 

XVIIIème siècle : bourreaux de Blâmont - La famille Hiezely


Avant la famille Hermant, c’est sous le règne des du ducs Léopold (1697-1729) et François (1729-1737), que les membres de la famille Hiezely vont exercer dans le Blâmontois les fonctions de bourreaux, qu’ils continueront ensuite dans les Vosges puis à Limoges.

Venus d’Allemagne (Offenburg, à 30 km de Strasbourg), leur patronyme familial serait un diminutif de Hiesel, hypocoristique allemand du prénom Mathias (selon le Deutsches Namenlexikon de Hans Bahlow).

Pourquoi Jacques (Jacob) Hiezely a-t-il quitté Offenburg avec ses deux fils (François-Joseph et Claude Antoine), et son frère Jean-Georges (voir note 1), pour se retrouver ainsi à Blâmont ?
En 1689, durant la guerre de la ligue d'Augsbourg (1687-1697), la ville d’Offenburg est rasée par les troupes de Louis XIV, dans la stratégie française de terre brûlée du Palatinat pour ralentir l’avancée allemande. Cette politique ne s’accompagne pas cependant de massacres systématiques, les habitants obtenant une semaine de délai pour évacuer les lieux, avec même mise à disposition chariots pour ceux qui souhaitent se réfugier en Alsace.
Pour plaisante qu'est cette hypothèse, elle ne semble pas résister aux dates, puisque Claude-Antoine serait encore né à Offenburg en 1700. Les deux frères ont donc sans doute rejoint la Lorraine vers 1700-1701, dans les premières années du rétablissement des Ducs (1697), suite aux repeuplement du duché engagé par Léopold.

On retrouve ainsi cette famille exerçant les fonctions de bourreaux dans les communes suivantes :

Baccarat

  • François-Joseph Hiezely 1719-1739

  • Jean-Michel Hiezely 1739-1777

  • Antoine Hiezely 1777

  • Georges-Antoine Hiezely 1777-1793

  • Claude Hiezely 1790

Badonviller

  • Claude-Antoine Hiezely 1732-1762

Blâmont, où l'on suppose que Jacques faisait office de bourreau dès son arrivée en 1701 :

  • François-Joseph Hiezely 1719

Bar-le-Duc

  • Jean-François Hiezely 1770-1776

Bruyères

  • François-Joseph Hiezely 1719-1736

  • Jean-Joseph Hiezely 1752-1754

Charmes

  • Jean-Joseph Hiezely 1752-1754

  • Antoine Hiezely 1786-1793

Rambervillers

  • François-Joseph Hiezely 1719-1739

  • Jean-Michel Hiezely 1769-1770

  • Georges Antoine Hiezely 1770-1777

  • Jean Joseph Hiezely ?

  • Antoine Hiezely 1775-1786

Saint-Dié

  • Jean-Michel Hiezely 1757 ?

  • Claude Hiezely 1774-1793

Limoges

  • Antoine Hiezely 1802-1826

  • Louis Hiezely 1826-1848

  • Nicolas Hiezely 1848-1849

Ces communes ne prononçaient sans doute pas suffisamment de sentences pour assurer la rétribution du bourreau et de l'aide-bourreau. Mais dans « Justice Criminelle des Duchés » , Charles Emmanuel Dumont indique les modes complémentaires de financement des bourreaux,  qui perçoivent sur les habitants :
- le droit de havage, consistant à prélever argent ou marchandises sur tous ceux qui apportent des denrées aux marchés. Ce droit persistera jusqu’en 1775 (alors que le droit des noces, perçu sur les nouveaux mariés, n’existait plus depuis 1614).
- la riflerie, droit d'abattre et dépouiller, moyennant paiement, les chevaux hors d'état de servir, et de s'attribuer la peau des animaux.
- la vidange, droit de percevoir une rétribution sur chaque fosse d'aisance au moment où on la vidait, tâche dont le bourreau était chargé.
La révolution mettra fin à ces deux derniers privilèges du bourreau, qui étaient spécifiques à tout l'est de la France.
Mais c'est sans doute pour l'exercice du droit de vidange que Jean Hiezely a dressé vers 1701 une carte de la ville de Blâmont indiquant chaque propriétaire.

Par ailleurs, si l'on conçoit aisément que le bourreau préfère entretenir un aide-bourreau de sa famille, une généalogie avancée (réduite cependant aux seuls membres ayant une relation avec les fonctions de bourreaux) met aussi en évidence que, comme, dans le cas de la famille Hermant, le métier se transmet de génération en génération, et que l'on ne contracte d'alliance qu'au sein de familles exerçant la même profession.
On voit ainsi plusieurs alliances avec la famille Wolff (venue de Sarrelouis en Allemagne, et qui exerce des fonctions similaires sur la Moselle), les familles Heidenreich, Lohri, Prosset...

Rappelons aussi que le premier des bourreaux de Blâmont de la famille Hermant, Jean-Jacques Hermant, épouse à Blâmont Françoise Parisot le 11 novembre 1761, succédant ainsi comme « maître des hautes et basses oeuvres » à son beau-père, Nicolas Parisot,
Or, ce dernier, lui-même bourreau de Blâmont, et l'époux de Françoise Hiezely : le passage des fonctions des Hiezely aux Hermant est donc resté une affaire familiale, passée des Hiezely aux Parisot, puis aux Hermant.


On sait que le nom Hiezely semble s'écrire indifféremment HEZELY, HIESLIE, JESELY et JÄSLIN... Dans cette généalogie,  les noms entre parenthèses sont ceux d'autres formes relevées dans divers actes : OSSELY, ISLITS, GESELIN, GESLIN, JESSELET, YESLEZ. Il y a donc beaucoup d'incertitudes et de difficultés à rétablir l'historique d'une telle famille.

Jacques et Jean-Georges seraient les deux fils de Laurent  Hiezely (Jäslin) né en 1640 à Tenniken (canton de Bâle) et d'Anne-Marie Mengis née en 1640 (ils ont aussi deux soeurs, Marie née en 1660 et Anne-Marie née en 1666, qui s'établiront en Alsace). 
 
  Naissance Décès Mariage Conjoint(e) Fonctions de bourreau
Jacques (Jacob) HIEZELY (JÄSLIN, OSSELY, HIESLIE)           vers1665 Offenburg (Allemagne) 20 octobre 1704 Blâmont 1690 Offenburg Marguerite Antoinette AUDENAN (ANDENEN)
1670 Offenburg (Allemagne) - 10 septembre 1751 Blâmont
Rambervillers
  Francois Joseph HIEZELY
(HIESLIE, ESLY)
        1690
Offenburg (Allemagne)
14 mars 1755 Rambervillers 29 août 1719 Rambervillers Marie BOURQUANT (BURCKHARD)
1700 -
Blâmont et Harbouey - aide-bourreau en 1719
Rambervillers et Baccarat 1719-1739
Bruyères 1719-1736
    Jean Michel HIEZELY       5 juin 1720 Bruyères (88) 21 février 1777 Baccarat 13 janvier 1739 Saint-Dié Marie Catherine HEIDENREICH,
8 novembre 1722 Saint-Dié -

(famille de bourreaux de Colmar)
Baccarat et Deneuvre 1739-1777
Rambervillers
1769-1770
      Marie HIEZELY     1745 Saint-Dié   19 août 1767 Deneuvre François PARISOT
20 septembre 1738 Vic-sur-Seille - 22 mai 1779 Vic-sur-Seille
      Christine HIEZELY     1750 Baccarat 15 août 1794 Saint-Dié 19 août 1767 Deneuvre François WOLF
13 août 1746, Gerbeviller - 21 novembre 1819 Riom
Bourreau à Gerbéviller (1778) puis Épinal (1797-1803) puis Riom (1803-1812)

Fils de Pierre WOLF (21 novembre 1713, Kirsch-les-Sierck - ), petit-fils de Jean Martin WOLF - (vers 1692 Saarlouis, Allemagne - 21 janvier 1740 Kirsch-les-Sierck), bourreau et équarisseur
   

‘’

          18 juin 1753 Gerbeviller Anne Marguerite WOLFF
12 décembre 1729 Montenach (57) - 28 décembre 1804 Baccarat

Fille de Jean-Martin WOLFF, - voir ci-dessus
      Claude HIEZELY     1763 Baccarat       Baccarat et Deneuvre - aide-bourreau en 1790
Saint-Dié 1774-1793
    Jean Joseph HIEZELY       1er mars 1722 Bruyères 7 juin 1804 Rambervillers 3 février 1750 Epinal Marie-Madeleine LOHRI (LAURIE)
1722 - Rambervillers

(famille des bourreaux de Badonviller)

Charmes 1752
Bruyères 1752
Rambervillers
    Georges Antoine HIEZELY       19 janvier 1724 Bruyères 3 janvier 1771 Rambervillers 18 septembre 1747 Saint-Dié Christine HEIDENREICH
12 février 1713 Saint-Dié -

(famille de bourreaux de Colmar)
Saint-Dié 1759
Rambervillers 1770-1777
Baccarat et Deneuvre 1777-1793
      Jean François HIEZELY
    21 avril 1752 Saint-Dié 21 décembre 1776 Bar-le-Duc 18 juin 1776 Bar-le-Duc Anne DUVAL
5 septembre 1739 Lunéville - 29 avril 1814 Saint-Mihiel
Bar-le-Duc 1770-1776
      Antoine HIEZELY     6 août 1755 Saint-Dié
1831 Limoges (87) 20 octobre 1779 - Dompaire Barbe HEIDENREICH
4 juillet 1742 Bruyères -

(famille de bourreaux de Colmar)
Rambervillers aide-bourreau 1775-1786
Baccarat et Deneuvre - aide-bourreau 1777
Charmes 1786-1793
Limoges 1802-1826
     

‘’

        15 septembre 1801 Epinal Marie Françoise WEES (VISSE)
30 septembre 1777 à Epinal -
.
        Louis HIEZELY
  8 février 1803 Limoges (87) vers 1848 Limoges 10 août 1825 Limoges Christine WOLFF,
9 mai 1805 à Sotzweiler (Allemagne)- après 1849 à Tulle, Corrèze.

Fille de Pierre WOLFF (13 octobre 1767 Sotzweiler - 8 avril 1826 à La Roche-sur-Yon), bourreau de Zweibruecken (1789), et le 28 prairial an 13 (1805), bourreau de Fontenay-le-Comte jusqu'en 1824
Limoges 1826-1848
          Nicolas HIEZELY 1830 - Limoges   8 mai 1855 Limoges Marie PROSSET
1830 -

(famille de bourreaux de Auch)
Limoges 1848-1849
        Marie HIEZELY
  vers 1806 Limoges   10 août 1825 Limoges Nicolas WOLFF
14 octobre 1797 Sotzweiler (Allemagne) -

Fils de Pierre
WOLFF (1767-1826) - voir ci-dessus
     

‘’

        1805 Limoges Anne Marguerite WOLFF
20 avril 1786 Saint-Dié -

Ffille de François WOLF et Christine HIEZELY (ci-dessus)
  Claude Antoine HIEZELY (JESSELET, HEZELY, YESLEZ)         1700 Offenburg (Allemagne) 12 décembre 1762 Badonviller Avant 1750 Badonviller Marguerite VINDENBERG (WINTERBERG)
18 novembre 1710 Badonviller
Badonviller 1732-1762
 

"

            20 janvier 1750 Châtel-sur-Moselle Marie Madeleine MAGNARD
26 mai 1725 Châtel-sur-Moselle -
    Elisabeth HIEZELY       29 juin 1757 Badonviller   1790 Jean Joseph HAPPERER
1768 Saint Georges -
Aide-bourreau de Badonviller 1790-1793

Fils de
Christophe Haberer, aide-bourreau de Badonville de 1768 à 1790
Jean - Georges
HIEZELY (ISLITS)
          vers 1675 Offenburg (Allemagne) 16 avril 1709 Badonviller 1698 ? Françoise CUISINIER (KUISELER)
1675 Offenburg (Allemagne) -
  Françoise HIEZELY
(GESELIN)
        29 novembre 1702 Badonviller 21 novembre 1763 Blâmont 25 août 1722 Badonviller Nicolas PARISOT
8 avril 1705 Vic-sur-Seille
Bourrelier et maître des basses oeuvres (1728-1730), puis bourreau de Blâmont (1735-1743).
    Françoise PARISOT       31 mars 1733
Blâmont
2 décembre 1813 11 novembre 1761 Jean-Jacques HERMANT
4 août 1741 - 1783
Bourreau de Blâmont
1761-1783
    Marie-Catherine  PARISOT       18 octobre 1736 Blâmont 21 décembre 1772
Domjevin
22 novembre 1763 Jean-François COURTOIS
1735 Domjevin -
Aide bourreau de 1763 à 1772
 

Acte de décès de Jacob Hiezely - 20 octobre 1704 - Blâmont - "Le 20e [octobre 1704] mourut Jacob, maistre des hautes oeuvres, muni des sacrements de l'Eglise. Il est inhumé au cimetière"

Acte de décès de Marguerite Audenan - 10 septembre 1751 - Blâmont - "L'an mil sept cens cinquante un le dix septembre est décédée en cette paroisse Margueritte Antonette veuve de Jacques Ossely vivant Me des hautes et basses oeuvres à Blamont agée d'environ cent ans après avoir reçu les sacremens son corps a été inhumé au cimetière avec les cérémonies accoutumées de l'Eglise en présence des parens et temoins requis soussignés avec nous"


(1) Jean-Georges est sans doute venu à Blâmont vers 1700 avec un seul enfant, puisqu'on ne lui connaît que
- Catherine (YSELY) - 1699 Offenburg - mariée à Badonviller en 1718 avec Philippe Jacques GAL
- Marie-Anne (YSELY) 1701 - 1767 Blâmont
- Françoise (GESELIN) - 2 novembre 1702 Badonviller - 21 novembre 1763 Blâmont
- George - 14 février 1704 Badonviller - 5 juillet 1704
- Joseph (GESLIN) - 24 novembre 1705 Badonviller - décédé prématurément
- François (CHEZELIN) - 27 mars 1708 Badonviller - mort dans l'année
 

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email