BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 Plan du site
 Historique du site
 
Texte précédent (dans l'ordre de mise en ligne)

Retour à la liste des textes

Texte suivant (dans l'ordre de mise en ligne)

 

1939-1940 - De Gaulle à Blâmont
 


Le 3 septembre 1939, la France déclare la guerre à l'Allemagne, la mobilisation débute.
Le colonel Charles de Gaulle est nommé au commandement des chars de la 5ème armée (19ème régiment de chars), sous les ordres du général Bourret.

Le 23 octobre 1939, il a l'occasion de présenter à Goetzenbruck les unités de chars de la 5ème armée au président de la République, Albert Lebrun.

Cliquez pour agrandir
Le Figaro - Ed. du 30 octobre 1939

(Cliquez pour lancer la vidéo)
(Cliquez pour télécharger la vidéo)
Le Président Lebrun, accompagné du colonel De Gaulle et du Général Bourret 

A partir du 1er décembre 1939, sur la proposition du colonel de Gaulle, un Centre d'instruction des Chars de la 5ème armée est créé à Blâmont. Destiné à l'instruction au niveau compagnie et bataillon, ce centre doit permettre de compléter la formation des cadres et des spécialistes, et d'étudier les problèmes particuliers d'emploi des chars. A à tour de rôle, les cinq bataillons y manoeuvrent pendant 15 jours.
De Gaulle expérimente aussi, en vue du franchissement des obstacles par les chars R. 35, un « lance-fascines » : les fagots d'un mètre de diamètre, constitués à partir des sous-bois de noisetiers, s'avèrent un échec lors des essais à Blâmont. De manière beaucoup plus efficace, il obtient l'installation de moyens radio à bord des chars.

Le 1er Bataillon de Chars de Combat inaugure le premier stage le 1er décembre et à partir du 11 décembre, le centre de Blâmont organise des stages de deux semaines au profit des commandants de compagnie, des observateurs des chars et des mitrailleurs de DCA.
Toutes les compagnies de la 5ème armée seront successivement détachées à ce centre (2ème compagnie du 19ème BCC jusqu'au 13 janvier, 21ème BCC et 3ème compagnie du 19ème BCC du 28 janvier au 16 février, 1ère compagnie du 19ème BCC du 17 février à la fin mars, 10ème BCC en avril...)

Cliquez pour agrandir Tankistes à Blâmont - 14 avril 1940

En mars 1940 le colonel Charles de Gaulle organise à Blâmont une large manoeuvre de démonstration en présence de nombreux généraux et autres officiers (Général Georges, comandant en chef du front du Nord-Est ; Général Bourret, 5ème armée ; Général Prételat, 2ème armée, etc) : cette démonstration ne convainc pas les spectateurs, au point qu'un général se serait écrié « C'est une parade militaire que vous avez montrée », à quoi de Gaulle aurait répondu « Vous verrez dans quelques mois, la parade que nous ferons les Allemands... »

Cliquez pour agrandir Blâmont, décembre 1939 :
Lieutenant Gaston, 1er BCC.
Capitaine Yvon, 1er BCC.
Chef de Bataillon Louis Warabiot, commandant du 1er BCC.
Capitaine Jean Duchet-Suchaux - commandant la 2ème compagnie de chars du 1er BCC.
Lieutenant Relier - 2ème compagnie du 1er BCC.

Bataillons de Chars de Combat de la 5ème armée le 10 mai 1940 :

Groupe de bataillons de chars 501 
  • 1er BCC : Char Renault R35.
    Commandant Warabiot 
R35
  • 31e BCC : Char Renault FT17
    Commandant Lemoine

Groupe de bataillons de chars 508

  • 21e BCC : Char Renault R35
    Commandant  Caillies
  • 34e BCC : Char Renault R35
     Commandant Aleyrangues
  FT17
Groupe de bataillons de chars 517
  • 19e BCC : Char Renault D2
    Commandant Aymé
D2

Après cette « Drôle de guerre », les Allemands envahissent la Belgique le 10 mai 1940, et le mois de juin voit s'écrouler rapidement la défense française. Le 13 juin 1940, Paris est déclaré ville ouverte.
En Lorraine, les combats continuent, mais ne subsiste des bataillons de chars de combat que le 20ème BCC. Le 13 juin, l'armée de l'Est effectue un repli général : après des bombardements et mitraillages par l'aviation italienne, le 20ème BCC, placé à l'est de Morhange, gagne en deux étapes les forêts bordant la Route nationale 4 à hauteur de Marainviller. Ses trois compagnies sont affectées alors à différentes missions :
- la 1ère compagnie quitte le 15 sa surveillance du canal de la Marne au Rhin (environs d'Hénamenil) pour garder aux issues nord et est de Lunéville les ponts sur la Vezouze, (jusqu'à leur destruction après le passage des troupes en retraite). Puis elle fait mouvement vers Baccarat, franchit la Meurthe à Menil-Flin pour assurer l'arrière-garde à Fontenoy la Joute et à Glonville. Débordée par l'ennemi dans l'après-midi du 20 juin, elle se replie sur Ramberviller et rejoint dans la nuit l'ensemble du bataillon dans la forêt entre Fraipertuis et Lasalle sur la (Départementale 32).
- la 3ème compagnie est mise la disposition à partir du 16 juin du 88ème Bataillon de Chasseurs, puis de la 1re Division polonaise, où elle rejoint la 2ème compagnie.
Harcelés par les Allemands, qui parviennent à percer et atteindre le canal à Lagarde, puis Vaucourt, les deux compagnies participent avec la division polonaise à une vigoureuse contre-attaque dans la région de Lagarde à la nuit tombante du 17 juin, sur une profondeur de 2 kilomètres au sud du canal de la Marne au Rhin. Les Allemands son rejetés au nord du canal. Mais le 18 juin, des l'aube, l'attaque allemande recommence sur toute la largeur du front ; en début d'après midi, le canal est franchi à Rechicourt, puis Lagarde. Dans la nuit, la division reçoit l'ordre de se désengager et de se replier : les deux compagnies du 20ème BCC se replient à Blâmont, et le 19 à Ogéviller, où, vers 18 heures, deux sections de la 3ème Compagnie interceptent sur la route Ogéviller-Montigny une colonne motorisée, dont elles incendient et détruisent les véhicules de tête. Le 20 juin, les 2ème et 3ème compagnies franchissent la Meurthe et rejoignent la zone de rassemblement du bataillon, entre Fraipertuis et Lasalle sur la Départementale 32.

Le 22 juin 1940, l'armistice est signé dans le wagon de Rethondes...

 

Rédaction : Thierry Meurant

 

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email