BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 Plan du site
 Historique du site
 
Texte précédent (dans l'ordre de mise en ligne)

Retour à la liste des textes

Texte suivant (dans l'ordre de mise en ligne)

Accès à la rubrique des textes concernant 1914-1918

1er septembre 1914 - Massacre d'un village près de Blâmont ?
 



Nous avons déjà évoqué à de multiples reprises le témoignage tiré du carnet du soldat allemand Spielmann relatant un massacre près de Blâmont (voir texte ci-dessous) dans les articles :
- Les villes martyres de France et de Belgique,  de Joseph Vachon,
- le journal des instituteurs,
- Crimes allemands - 1914 - Illustration américaine, avec une illustration de Louis Raemaekers
- et le plus célèbre, l'article de Les crimes allemands d'après des témoignages allemands de Joseph Bédier, avec la réplique de Max Kuttner.

On pourrait en multiplier les copies, car on retrouve le même extrait dans des ouvrages français,

  • Pages d'Histoire n° 40 “Paroles allemandes”, 1915,

  • Pages actuelles 1914-1915, L'Allemagne s'accuse, Jean de Beeer, 1915,

  • Sur le vif. n°.50, 23 octobre 1915,

  • Histoire documentaire de la guerre, v. 1, Gaston Jolivet, 1915,

  • Les responsabilités de l'Allemagne dans la guerre de 1914, P. Saintyves, 1915

  • Journal de l'Université des Annales - Les grandes leçons de la guerre - 1er-15 juillet 1916,

  • ...

anglais et américains,

  • America and Germany: a text book of the war, White, J. William 1915,

  • New York Times current history; the European war. v. 3, avril-juin 1915,

  • To all the world (except Germany),Arthur Edward Stilwell, 1915

  • German barbarism; a neutral's indictment, Léon Maccas, 1916,

  • The nemesis of docility, a study of German character, Edmond Holmes, 1916

  • The National review. v.68, 1916-1917,

  • Convicted out of her own mouth; The record of German crimes, H. W. Wilson, 1917,

  • Out of their own mouths, William Roscoe Thayer, 1917

  • The great crime and its moral, J. Selden Willmore, 1917,

  • Chen hua : the monthly bulletin of the British War propaganda committee for China -. v.1 n° 8 mai 1917,

  • he crimes of Germany, supplement du journal The Field, 1917-1918,

  • War & civilization; an open letter to a Swedish professor J. M. Robertson, 1918,

  • With three armies on and behind the western front, Arthur Stanley Riggs, 1918,

  • Handbook of War Facts and Peace Problems, Arthur L. Frothingham, 1919,

  • The great events of the great war v.3. Horne, Charles F., 1920

  • ...

et autres,

  • L'artiglio tedesco, Baccio Bacci, 1915,

  • Rivista di psicoanalisi. v.12, 1916,

  • ...

Le témoignage original est tiré de la version officielle du ministère des affaires étrangères reproduit ci-dessous. Mais de toute évidence une erreur s'est glissée dès l'origine, lorsqu'est imprimé « un village près de Blamont. » Car, comme nous l'avons déjà écrit, aucun massacre de cette ampleur n'est intervenu dans le Blâmontois, et aucun événement de ce type ne semble même s'être produit en France le 1er septembre 1914

Et pourtant l'ampleur de l'émotion internationale de ce témoignage impliquera sa reprise en 1921 dans la très officielle « Liste des personnes désignées par les Puissances alliées pour être livrées par l'Allemagne en exécution des articles 228 à 230 du traité de Versailles et du protocole du 28 juin 1919 », avec la mise en accusation, sans plus de précision, du « Commandant du bataillon d'Ersatz de la 1re brigade d'Infanterie de la Garde ». Mais à ce jour, l'identité de ce soldat Paul Spielmann, le lieu et la date du massacre, ainsi que l'authenticité du récit, reste pour nous un mystère.


Les violations des lois de la guerre par l'Allemagne. Tome I.
Ministère des affaires étrangères

N° 75.
Extrait du carnet du Gefreite Spielmann, Paul, du bataillon d'Ersatz de la 1re brigade d'infanterie de la garde, relatant le massacre des habitants d'un village près de Blamont.

« Die Einwohner sind geflüchtet im Dorf. Da sa es gräulich aus. Das Blut glebt an alle Bärte, und was sa man für Gesichter, grässlich sa alles aus. Es wurde sofort sämtliche Tote, die Zahl 60, sofort beerdigt. Fiele alte Frauen, Väter, und eine Frau, welche in Entbindung stand, grauenhalt alles anzusehen. 3 Kinder hatten sich zusammengefast und sind gestorbe. Altar und Decken sind eingestürtzt. Hatte auch Telefon-Verbindung mit dem Feind. Und heut morgen, den 2. 9., da wurden sämtliche Einwohner hinausgetrieben, so sah ich auch 4 Knaben, die eine Wiege trugen auf 2 Stocke mit einem kleinen Kinde 5-6 Monat alt. Schrecklieh alles mitanzusehen. Schuss auf Schuss ! Donner auf Donner ! Alles wird geplündert, Huner alles ward abgeschlachtet (?). (A la page qui suit): Mutter mit ihren beiden Kinder, der eine hatte eine grosse Wunde
am Kopf und ein Auge verloren. »

« Les habitants ont fui dans le village. Ce fut horrible. Il y a du sang caillé dans toutes les barbes, et quels visages ! ils étaient hideux à voir. On a aussitôt enterré tous les morts, au nombre de soixante. Parmi eux, beaucoup de vieilles femmes, des vieux, et une femme à moitié délivrée, le tout affreux à voir. Trois enfants s'étaient serrés les uns contre les autres, et sont morts ainsi. L'autel et les voûtes de l'église sont effondrés. C'est qu'on avait le téléphone avec l'ennemi. Et, ce matin, 2 septembre, tous les survivants ont été expulsés, et j'ai vu quatre petits garçons emporter sur deux bâtons un berceau où était un enfant de cinq à six mois. Tout cela est affreux à regarder. Coup pour coup ! Tonnerre contre tonnerre! Tout est livré au pillage; les poulets et le reste a été immolé. (A la page qui suit): Et j'ai vu aussi une mère avec ses deux enfants: et l'un avait une grande blessure à la tête et un oeil crevé. »

 


 

Rédaction : Thierry Meurant

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email