BLAMONT.INFO

Documents sur Blâmont (54) et le Blâmontois

 Présentation

 Documents

 Recherche

 Contact

 
 Plan du site
 Historique du site
 
Texte précédent (dans l'ordre de mise en ligne)

Retour à la liste des textes

Texte suivant (dans l'ordre de mise en ligne)

  Accès à la rubrique des textes concernant 1914-1918

14-15 août 1914 - Combat de Blâmont
 


En compléments des informations déjà publiées sur le combat de Blâmont, voici quelques extraits complémentaires de Journaux de marches et opérations.

Voir aussi :


Journal de Marches et Opérations - 8ème Corps d'Armée - Etat major du Génie

Le 14 août -
D'après l'O.G. n° 15 donné à Moyen le 13 août la région d'Avricourt Blamont Cirey parait occupé par des troupes du 1er bavarois du 13° C. de la 7° DC. prussienne et le DC bavaroise.
Des retranchts ont été vus vers Repaix Gogney Frémonville et plus au nord d'Héming. Le 12 au soir l'ennemi s'est montré vers Montigny et Badonviller.
La 1° armée se portera en avant le 14 en prenant pour objectif les forces allemandes qui occupent la région de Sarrebourg, le Donon, la vallée de la Bruche. Le 8° CA entre le 13 à dr. et la 16° (2e armée) à gauche prend pour objectif le front Chazelles Domèvre puis Blamont.
Les 2 cies du Génie restent à la 16° DI qui marche en avant la 15° formant réserve d'armée.
L'Etat-Major du CA se rend pour 7 h du matin au signal de la Garde à l'O. d'Hablainville.
La brigade Reibell demande et obtient 2 gr de l'AC pour appuyer une attaque du bois banal.
La 31° brigade progresse à gauche et atteint vers 9 h Blémerey Saint-Martin, le 16° CA (2° armée) restant un peu en arrière et n'ayant pas l'intention de dépasser Veho le soir, il propose cependant d'appuyer la marche en avant du 8° et le gal Dubail venu au Signal de la garde en confirme l'ordre.
Le Poste de commandement s'avance à 11h à Ogéviller. La 16e DI a progressé, l'artillerie prépare avec succès son action contre le bois des prêtres. Domèvre où l'on trouve cinq allemands est occupé et dans la soirée 3 cies entrent à Blamont, que nous le verrons plus loin, les allemands ont évacué précipitamment le matin.
Les batteries allemandes masquées sur la hauteur en arrière de Blamont se sont opposées à la marche de nos troupes ; un obus explosif a dit-on tué le Ct Fournier de l'infanterie et 2 officiers près de lui. Demain on signalera un obus de même nature tombant sur une son d'Infie couchée tuant 11 hommes en blessant 20. A part quelques faits de cet ordre le feu de l'artillerie allemande n'aurait pas été très meurtrier. Les obus de mortiers s'enfoncent en terre et font fougasse.
La Cie de parc cantonne à Glonville
" d'Eg de Pont à Glonville.
[Note dans la marge : Un aviateur a photographié les hauteurs de Blamont où se distinguent 2 tranchées de 125 m à intervalles de 200 m à la côte 346 - 2 batteries 1 dirigée sur Barbas, l'autre sur St Jean.
Du 14 au 15 les troupes ont consommé 1 jour de vivres de réserve]

15 août -
Dans la nuit du 14 au 15 nous entendons une vice fusillade et nous apprenons le 15 au matin qu'elle correspond à une attaque de nuit faite par des éléments des 85° et 95° sur les hauteurs NE de Blamont pour assurer la possession de ce point.
Cette attaque est assez dure pour nos troupes qui se heurtent à des retranchements avec réseaux de fil de fer. Dans la nuit la confusion se produit et des coups sont échangés entre le 85° et le 95°.
La section de projecteurs qui se déplace de Blamont à Richeval assure le feu ; elle n'a heureusement pas de perte (un homme a le lobe de l'oreille enlevé, un cheval une balle dans les naseaux, un trousquin de selle est percé).
Le 15 à 5 h le poste de commandement est porté à Herbéviller.
Les 8° et 13° CA ont pour objectif la conquête des débouchés des Bois des Harcholins et de Blamont.
Le 8e CA devra atteindre Hattigny Ibigny, le 13° St Quirin Niederhof. Le Gal Guipon Cde toute l'artillerie (AC et AL) affectée à la 16° DI. La 15° DI est en rés. d'armée.
Le poste de commandement est porté vers 11 h à Domèvre, puis à 3 h le qg CA arrive à Blamont où est donné le cantonnement.
Les Allemands ont occupé cette ville plusieurs jours et l'ont quitté précipitamment le 14 au matin. On trouve des tasses de café et de chocolat pleines. Dans toutes les maisons occupées règne le plus grand désordre et la trace de l'orgie. Même les appartements occupés par les 2 généraux et un colonel attestent de la brutalité et l'absence de toute dignité vis à vis des hôtes.
Un homme de 80 ans a été tué dans son lit, un cafetier de 65 ans a été fusillé devant la mairie sous prétexte dit-on qu'on avait trouvé un révolver chez lui. On voit les traces de son sang sur le tableau d'affiches troué de balles. Douze notables ont été obligés de défiler en chemise devant ces traces sanglantes et ont été gardé plusieurs jours dans un sous-sol de la mairie avec menace permanente d'être fusillés. Une jeune fille de 15 ans a été tuée par un sergent allemand.
Le Gal commandant les troupes allemandes après avoir été reçu chez un industriel fit ou laissa bruler l'usine contenant pour plus de 100 000 [114 000] de chocolat et la musique allemande vint jouer pendant l'incendie. - Un tissage a été également complètement saccagé, les machines détruites.
Pas de combat important le 15 août pour nos troupes ; le 95° a essuyé le feu du 48° artillerie français pendant plus de 20' perdant seulement 7 chevaux.


Journal de Marches et Opérations - 8ème Corps d'Armée - Section de projecteur

14 août. [...]
18 h - 19 h 30 - Arrivée à Ogéviller après une journée de marche en accordéon dans une colonne composée de tous les engins de locomotion depuis le piéton jusqu'à l'auto de tourisme en passant par cyclistes, cavaliers, voitures de toutes sortes, autos de poids lourds.
19 h 30 - Après une journée de marche très pénible en convoi par une très forte chaleur je reçois l'ordre à la nuit d'aller à Domèvre me mettre avec ma section à la disposition du gal Cdt la 16e DI. Distance à parcourir km après trajet de km.
21 h. Arrivée à Domèvre, où je reçois l'ordre verbal du Général de Maud'hui de suivre un bataillon du 95e qui va attaquer de nuit le village de Blâmont occupé par l'ennemi.
23 h. Départ immédiatement derrière le bataillon ayant à sa tête le Gal de division.
Minuit. Mes voitures faisant trop de bruit, je reçois l'ordre de stopper une heure sur la route.

15 août.
1 h. Au moment où je pars en avant je reçois d'un cycliste du gal l'ordre verbal suivant :
« gal cdt 16e DI à Cdt des projecteurs :
« Nous sommes dans Blâmont où vous pouvez avancer »
(pas un coup de fusil n'a été entendu)
1 h 30. L'ennemi déchaîne au dernier moment une fusillade très nourrie qui provoque de la surprise dans le bataillon d'attaque. Un bataillon du 85e d'inf. tire sur le 95 et réciproquement. N'ayant pu reconnaître le terrain de jour et ignorant la situation de nos troupes je n'éclaire pas de projecteurs.
Faute de préparation de détail et d'appui de l'artillerie, l'attaque de nuit de Blamont échoue.
3 h. Le bataillon d'attaque et la section de projecteurs rentre à Domèvre. beaucoup d'isolés égarés ne rejoignent qu'au jour.
Total de la journée : km.

15 août (suite)
13 h. Une 2e attaque ayant réussi à 7 h à déloger l'ennemi, nous quittons Domèvre, à la gauche du 227e d'infanterie marchant en réserve.
15 h On traverse Blâmont. Avance très lente sur la route au NE jusqu'à la côte 348.
18 h. Une pluie torrentielle ralentit le combat ; à la nuit nous recevons l'ordre verbal de la 16e DI de nous mettre en cantonnement d'alerte à Frémonville.


Journal de Marches et Opérations - 1er régiment d'artillerie de campagne

14 août. [...]
La 16e Division progresse et attaque le bois des Prêtres ; cette attaque est appuyée par le 1er groupe en position près du château de la Noie. Les 2 autres groupes occupent une série de positions pour surveiller les flancs de l'attaque. Vers 15 h le 3e groupe, en batterie près de Chazeilles surprend une batterie à cheval ennemie en position sur la crête de Repaix et la détruit presque complètement. Ce tir force l'ennemi à évacuer les tranchées de la crête dans lesquelles il laisse des armes et une grande quantité d'objets d'équipement. Vers 16 h le 2e groupe en batterie au nord de Domèvre bat le château Ste Marie et les tranchées au nord de Blamont. Le 1er groupe en surveillance au S. de Verdenal face à Blamont. Le 3e groupe en position d'attente à l'entrée ouest de Domèvre. Le 2e groupe reçoit quelques projectiles de gros calibre.
Cantonnement : Chazeilles.

15 août. Alerte de nuit ; des chevaux échappés font croire à une attaque ennemi et provoquent une violente fusillade.
Au lever du jour le régiment prend position à l'Est de Verdenal et tire sur des objectifs éloignés au de la de Blâmont et vers Gogney.


Journal de Marches et Opérations - 4ème régiment du Génie - compagnie 8/2

14 août. Départ d'Hablanville à 5 heures. Marche sur Domèvre s/Vezouse par Pettonville. Arrivée à 17 heures. préparation du café. L'action est engagée, la bataille commence. En arrivant nous essuyons le premier coup de canon. Aucune perte. Bivouac avec le 95e Regt d'Infie. Les Allemands viennent de quitter Domèvre et ont abandonné une batterie de 77. Bivouac à la sortie du village route de Blamont. Pendant la nuit construction d'une ligne de tranchée sur la droite de cette route. Combat de Blamont. Prise du village par le 95e et le 85e d'Infanterie. Pertes très sensibles pour nous et assez importantes pour l'ennemi.

15 août. Occupation de l'ouvrage exécuté la nuit précédente. Visite des ouvrages abandonnés par l'ennemi. les tranchées allemandes encore très confortables sont garnies d'outils et de matériel de toutes sortes. A 12 h départ pour Blamont, arrivée à 1 heure. le village est très éprouvé par l'ennemi. Les dégâts causés par la fusillade sont importants. Toutes les habitations sont pillées et bouleversées. Plusieurs personnes civiles (vieillards et jeunes filles) ont été fusillées. Arrivée du 95e et 85e à 14 heures. La Cie fait une halte. Départ à 16 h. Une Cie du 95e inspecte le château de Blamont suspecté de cacher des espions. Aucun résultat. Arrivée à Tanconville à 21 heures. A la sortie de Blamont le terrain est encore couvert de cadavres de soldats et de chevaux allemands.

 

Mentions légales

 blamont.info - Hébergement : Amen.fr

Partagez : Facebook Twitter Google+ LinkedIn tumblr Pinterest Email